Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les élus toujours mobilisés contre la fermeture de la trésorerie de Manzat

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

C'est une nouvelle disparition d'un service public de proximité. Les élus de Combrailles, Sioule et Morge se sont mobilisés contre la fermeture de la trésorerie de Manzat.

Les élus de la communauté de communes Combrailles Sioule et Morge discutent avec la représentante de la DGFIP
Les élus de la communauté de communes Combrailles Sioule et Morge discutent avec la représentante de la DGFIP - CC Combrailles, Sioule et Morge

Ils étaient tous là, avec leur écharpe tricolore. Les 29 maires de la communauté de communes Combrailles, Sioule et Morge, et de nombreux adjoints, se sont rassemblés ce mardi matin à Manzat. Ils avaient rendez-vous avec la direction de la DGFiP (Direction Générale des Finances Publiques) pour discuter de la nouvelle organisation des finances publiques sur le territoire. Ils ont signifié une nouvelle fois leur refus de voir la trésorerie fermer au 1er septembre prochain.

Ce n'est pas la première mobilisation. En novembre dernier, les élus avaient obtenu un report à la rentrée prochaine. Ils ne se contentent pas d'un sursis et demandent le maintien définitif de cette trésorerie. Ils ne veulent pas voir les services aux collectivités transférés à Riom et Thiers, ni le service aux particuliers réduit à des points de contact. Sébastien Guillot, le président de la communauté de communes, soutenu par tous les maires de Combrailles, Sioule et Morge, a donc remis ce mardi le courrier officiel exprimant son opposition à la fermeture de la trésorerie de Manzat.

Et surtout, ils refusent la nouvelle disparition d'un service public dans leur territoire, et ce alors que jeudi dernier, la communauté de communes a voté son projet de territoire à l'unanimité. Un projet qui prévoit que Combrailles, Sioule et Morge privilégie le service à la population. C'est encore plus vrai après l'épidémie de Covid-19 avec l'accueil de nouveaux habitants. Il reste deux mois aux élus pour essayer de sauver cette trésorerie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess