Société

Les enfants de Tchernobyl accueillis pour un bon bol d'air frais en Alsace et dans le Grand Est

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu dimanche 3 juillet 2016 à 1:09

Victoria (au centre) accueillie chez les Bianchi pour la 6éme fois
Victoria (au centre) accueillie chez les Bianchi pour la 6éme fois © Radio France - Guillaume Chhum

Comme chaque année depuis 1993, des enfants de Tchernobyl sont accueillis dans des familles. Chaque été, ils passent trois semaines en Alsace et dans le Grand Est. Objectif : passer de belles vacances, mais aussi leur faire baisser le taux de Césium 137. Des enfants venus des zones contaminées.

Cette année, c'est le 50éme groupe d'enfants venus de Tchernobyl qui va passer pendant trois semaines leurs vacances en Alsace et dans le Grand Est. Un groupe d'une centaine de jeunes ukrainiens est arrivé ce samedi soir à Horbourg-Wihr, près de Colmar. Les familles d'accueil volontaires les attendaient avec impatience. Certains viennent plusieurs années de suite dans la même famille.

" Un vrai bol d'air frais pour ces jeunes " : l'association "les enfants de Tchernobyl"

Un séjour bénéfique pour ces enfants. "Ils viennent tous des petits villages près de la centrale de Tchernobyl, dont le réacteur a explosé le 26 avril 1986," explique Céline Weiss, bénévole à l'association "les Enfants de Tchernobyl".

"Ce sont des enfants défavorisés. C'est un vrai bol d'air frais pour eux. Leur séjour de trois semaines, va pouvoir faire baisser leur charge corporelle en  Césium 137  radioactif de 30%, après leur passage en France. Ca peut faire la différence entre être malade ou pas l'hiver suivant," assure cette mère de famille qui accueille aussi chaque année des enfants russes ou ukrainiens qui habitent près de la centrale  de Tchernobyl.

Céline Weiss bénévole à l'association "les Enfants de Tchernobyl"

Retrouvailles de Victoria avec la famille Bianchi  - Radio France
Retrouvailles de Victoria avec la famille Bianchi © Radio France - Guillaume Chhum

"Chaque année les arrivées sont joyeuses et les départs sont assez tristes": Jean-Noël Bianchi accueille Victoria depuis 6 ans

Depuis 6 ans, Victoria, une jeune ukrainienne qui a maintenant 12 ans est accueillie chez les Bianchi au Bonhomme dans le Haut-Rhin. Elle fait un peu partie de la famille. "C'est notre quatrième enfant," renchérit le papa Jean-Noël Bianchi. "Les arrivées sont joyeuses, mais les départs sont assez tristes," regrette cet alsacien.

Les couple et les enfants seront aux petits soins avec la jeune fille, pendant les trois semaines de son séjour. " C'est un peu ma petite sœur. Au départ, nous ne la connaissions pas trop. Maintenant elle est rentrée dans la famille," commente Mathilde la grande fille. "Elle aime les soupes, les fruits et légumes", précise Stéfania Bianchi, la maman. Tous vont profiter de la présence de Victoria pour la choyer, même si elle est arrivée un peu fatiguée de son voyage.

Les Bianchi prêts à accueillir Victoria

120 jeunes ukrainiens sont arrivés en Alsace et dans le Grand Est pour un séjour de trois semaines - Radio France
120 jeunes ukrainiens sont arrivés en Alsace et dans le Grand Est pour un séjour de trois semaines © Radio France - Guillaume Chhum

A savoir : si vous êtes intéressés pour accueillir un enfant vous pouvez contacter l’association «Les Enfants de Tchernobyl» 1A rue de Lorraine 68840 Pulversheim (Haut-Rhin), au 06 73 15 15 81 ou leur envoyer un mail: lesenfantsdetchernobyl@gmail.com.