Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les enfants du centre de loisirs de Tulle ont découvert comment les abeilles font le miel

-
Par , France Bleu Limousin

Du bon miel made in Tulle. C'est ce qu'ont récolté ce jeudi les enfants du centre de loisir du Chambon. Depuis juin deux ruches ont été installées dans le parc du centre par un apiculteur qui est venu ce jeudi extraire le miel en présence des enfants et de nombreux parents.

Quoi de mieux pour parler du miel que de le faire déguster !
Quoi de mieux pour parler du miel que de le faire déguster ! © Radio France - Philippe Graziani

Tulle, France

Comme c'est le cas dans le parc de la mairie de Tulle depuis 2013, Yves Delaunay a installé deux ruches en juin dernier dans le parc du centre de loisirs du Chambon. La première récolte de celles-ci a été ce jeudi le prétexte à une opération pédagogique. Les enfants du centre, avec leurs parents, étaient invités à participer à l'extraction du miel. Les hausses, dans lesquelles les abeilles font le miel, avaient été ôtées des ruches hors la présence des enfants, pour ne pas prendre de risque et c'est dans une salle du centre ensuite qu'Yves Delaunay, l'apiculteur de Perpezac-le-noir, a tout expliqué à son auditoire extrêmement intéressé. 

L'abeille c'est l'alarme" Yves Delaunay

L'apiculteur a été assailli de questions par les enfants. Preuve de l'intérêt que suscitent les abeilles et leur miel selon Yves Delaunay qui voit surtout dans cette opération une occasion de sensibiliser les jeunes au respect de la nature. Et quoi de mieux que les abeilles pour ce faire. "L'abeille c'est l'alarme. Si l'abeille se porte mal, c'est que l'environnement se porte mal" souligne-t-il. Les enfants en tout cas ont beaucoup appris en s'amusant précise Jade. "Je ne savais pas qu'on pouvait manger la cire" dit-elle en mâchouillant. 

Une récolte d'été exceptionnelle

Au final sur les deux ruches du Chambon plusieurs kilos de miel ont été extraits. Et il en est ainsi dans la plupart des ruches d'Yves Delaunay cet été qui a récolté parfois plus de 40 kilos sur une seule. "C'est exceptionnel" affirme-t-il. C'est une conséquence en fait de la canicule de juillet. "Malgré la canicule, nous avions une humidité constante, explique l'apiculteur. En exagérant ça faisait un peu climat tropical. Et là, les plantes donnent du nectar à foison". Bref les abeilles ont trouvé de quoi faire beaucoup de miel. Et heureusement car cela compense la maigreur de la récolte de printemps, plombée elle par l'excès de pluies et la fraîcheur.