Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Les ex-gilets jaunes appellent à une manifestation de convergence citoyenne à Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le mouvement des gilets jaunes a évolué en Ligue citoyenne. Une manifestation est prévue à 14 heures samedi 12 septembre devant la préfecture de Vaucluse. Pas de blocages de rond-points de prévus mais les ex-Gilets Jaunes veulent "tout changer".

Daniel Bravo, président de la Ligue Citoyenne de Vaucluse et Roland Gontard, vice-président
Daniel Bravo, président de la Ligue Citoyenne de Vaucluse et Roland Gontard, vice-président © Radio France - Philippe Paupert

Les gilets jaunes appellent à manifester samedi 12 septembre.  Manifestation prévue à Paris et dans plusieurs villes de France. A Avignon, le rendez-vous est prévu à 14h devant la préfecture. Le mouvement a évolué depuis les grandes mobilisations d'il y a deux ans.

Le rassemblement à Avignon est organisé par le Collectif Convergence Citoyenne du sud. D'anciens gilets jaunes ont créé la Ligue citoyenne de Vaucluse pour défendre les services publics, pointer les dérives de la démocratie. Ce mouvement citoyen ne devrait plus camper sur les ronds-points.

Occuper les ronds-points n'est pas la solution pour la Ligue citoyenne

Le président de la Ligue Citoyenne de Vaucluse a passé de longues heures sur le rond-point de Carpentras avec les gilets jaunes. Il veut toujours changer la société et continue de dialoguer avec d'autres mouvements citoyens européens : "Une fois la colère passée, nous nous sommes aperçus que nous étions des citoyens. Nous voulons montrer que le "Gilet Jaune", l'ex-"Gilet jaune" ou celui qui a été sur les ronds-points il y a 20 mois, ce personnage a évolué. Ce n'est surtout pas le personnage qui voulait tout casser comme les médias ont voulu le montrer. Nous voulons du changement dans le principe de la main tendu"

Quand on pose la question de nouveaux blocages des ronds points, Daniel Bravo écarte prudemment cette stratégie : "Je ne vais pas jurer qu'il n'y aura pas de prise de ronds-points mais si ça avait été LA solution, il y a longtemps que les choses auraient changé."

Défendre les services publics

Roland Gontard est le vice-président de la Ligue citoyenne de Vaucluse. Cet ex-gilet jaune de Carpentras continue de vouloir changer la société: "Nous sommes de plus en plus nombreux à être des citoyens en colère. Il faut tout changer car on est en train de perdre nos entreprises en France. Le système de santé et les services publics ne vont plus du tout. Il ne faut plus privatiser pour que les services restent d'intérêt public pour les citoyens car c'est notre argent".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess