Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les excuses d'un directeur de parc d'attractions après avoir refoulé un enfant atteint d'un cancer

mercredi 25 avril 2018 à 8:27 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Gilles Campion, directeur du parc d'attractions de Saint-Paul (Oise), a présenté ses excuses mardi à la famille de l'enfant de 10 ans qui avait été refoulé. Le petit garçon atteint d'une leucémie portait un masque chirurgical de protection et, samedi, on lui avait interdit l'entrée du parc.

Manège
Manège © Maxppp - Vincent Isore

Oise, France

La maman d'Alym, le petit garçon de 10 ans atteint d'une leucémie qui avait été refoulé samedi du parc d'attractions de Saint-Paul dans l'Oise, est encore très en colère. Son fils n'avait pas pu entrer dans le parc parce qu'il portait un masque chirurgical de protection. Elle a réagi aux excuses, mardi, de Gilles Campion, le directeur du parc.   

"C'est à mon fils et mes enfants qu'il faut présenter des excuses. Il est encore en traitement de cette maladie très grave. Ce qui s'est passé est inacceptable, triste et révoltant", dit-elle.

"C'était sa première sortie - la maman

Atteint d'une leucémie depuis novembre 2016, l'enfant avait subi deux greffes de moelle osseuse en juin et septembre 2017. C'était sa première sortie. 

Samedi, la famille qui habite Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) décide d'aller au parc de loisirs de Saint-Paul. Quand la maman et ses trois enfants se présentent à l'entrée, ils sont refoulés. Le petit garçon porte un masque chirurgical de protection qui l'autorise à sortir dans des lieux publics. 

Mais une employée explique qu'il y a un règlement qui interdit l'accès à toute personne qui porte un vêtement dissimulant le visage. Elle applique le règlement à la lettre et interdit l'accès à la famille. 

"C'est un loupé - Gilles Campion

"J'ai appelé cet après-midi la maman d'Alym et je me suis excusé. Je lui ai dit qu'elle serait bien accueillie, elle et son enfant, s'ils voulaient revenir au parc. Que c'était un loupé", a déclaré mardi Gilles Campion.

Depuis, le règlement du parc a été modifié. Il indique que "Les visiteurs porteurs d'un masque hygiénique doivent présenter un certificat médical de non-contagion".