Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les fêtes de la Saint Nicolas à Nancy toujours sous haute sécurité

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Les festivités de la Saint Nicolas à Nancy débutent ce vendredi 22 novembre 2019 pour six semaines. Le dispositif de sécurité de l’an dernier est reconduit, notamment pour le week-end du défilé.

Les fêtes de la Saint Nicolas à Nancy seront placées sous haute sécurité en 2019
Les fêtes de la Saint Nicolas à Nancy seront placées sous haute sécurité en 2019 © Maxppp - Alexandre Marchi

Nancy, France

Parades, illuminations, défilé : les fêtes de la Saint Nicolas 2019 qui débutent ce vendredi 22 novembre à Nancy devraient attirer de nombreux touristes. La préfecture de Meurthe et Moselle a reconduit le dispositif de l’an passé pour assurer la sécurité du public. Elle en appelle à la vigilance de chacun et rappelle que le risque d'attentat existe toujours sur tout le territoire.

Des outils et des moyens humains

La préfecture de Meurthe et Moselle n’avance pas de chiffres, mais parle de moyens humains importants. C’est une "logique de coproduction de la sécurité" explique Marie Cornet, la directrice de cabinet du préfet de Meurthe et Moselle. Elle comprend un travail de la police nationale, la municipale, mais aussi le dispositif Sentinelle sur le week-end du défilé.

Des périmètres de protection sont mis en place avec des fouilles, des plots béton sont également installés, notamment à l'entrée de la place Stanislas. Le dispositif est important comme l’an dernier.

Le risque est toujours là, à Nancy et partout

La France est actuellement en sécurité renforcée, risque attentat. C’est le deuxième niveau sur trois. Pour Marie Cornet, la directrice de cabinet du préfet de Meurthe et Moselle ce niveau de sécurité renforcé est nécessaire en cette période : « On a les outils, on a les moyens d’adapter la réponse à un risque d’attentat qui est toujours réel, avec des attentats nombreux qui sont encore déjoués en France". 

Elle ajoute que c’est le même niveau que l’an passé, en cette période, et que cela avait permis de réagir très vite après l’attentat du marché de Noël de Strasbourg : "L’an passé, avec l’attentat du marché de noël de Strasbourg, on est passé en urgence attentat, qui est une posture très brève mais qui permet d’utiliser des outils juridiques, comme ouvrir des coffres de voitures, etc….Cet attentat est un moment tragique pour la ville de Strasbourg et pour toute la France. Il est dans toutes les têtes. La ville de Nancy est consciente de ce risque, et le dispositif est très important. On le reconduit en toute connaissance de cause et avec la plus grande vigilance de chacun."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu