Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les filles de l'AC Avignon rêvent d'un nouvel exploit en coupe de France

-
Par , France Bleu Vaucluse

L'Avenir Club Avignonnais affronte Grenoble en 8e de finale de la coupe de France féminine. Le club espère un nouvel exploit. Les footballeuses apprécient de devenir des modèles pour les plus jeunes joueuses.

Zoé Molina et Elisa Coustellet sont les jeunes défenseuses de l'AC Avignonnais
Zoé Molina et Elisa Coustellet sont les jeunes défenseuses de l'AC Avignonnais © Radio France - ACA

Avignon, France

Les filles de l'Avenir Club Avignonnais (ACA) jouent dimanche le 8e de finale de la coupe de France féminine au Parc des Sports d'Avignon. C'est la première fois que le club atteint ce niveau de la compétition. Les joueuses de Régionale 1 d'Avignon affronteront Grenoble, un club de 2e division.  

Le foot féminin presqu'aussi populaire que le foot masculin

La gardienne de but Sarah Spalacci joue depuis toujours dans les buts : "j'ai choisi ce poste quand j'avais cinq ans. Je n'en suis jamais ressorti... et tant mieux car je ne cours pas très vite". Sarah Spalacci sourit car son père à été gardien de but lui aussi dans ce quartier de la Croix des Oiseaux d'Avignon. En 20 ans dans les cages, la gardienne de l'AC Avignon a vu changer son sport : "les filles de 15 ans ont beaucoup de chance d'avoir des championnats bien développés"

Etre le modèle d'une petite fille

En défense latérale, Zoé Molina est la plus jeune joueuse de l'équipe. Elle a enfin rejoint une équipe 100% féminine avec l'AC Avignon la saison dernière. Cette élève de 1° de la section sport étude de football féminin de Carpentras rêve d'être le modèle d'une future joueuse. Zoé Molina confie qu'à ses débuts, "il y avait très très peu de filles dans mon club. Maintenant je suis très fière de voir qu'il y a davantage de filles qui s'inscrivent. Le foot féminin se développe et devient presqu'aussi populaire que le foot masculin . Quand j'étais petite fille, j'aurai aimé qu'une joueuse m'encourage à aller de l'avant. Ce serait un rêve d'être maintenant le modèle d'une petite fille." 

En défense centrale, Elisa Coustellet a vu évoluer le regard des hommes sur les footballeuses : "ils nous respectent davantage. Même dans ma famille, les garçons ont changé de façon de penser sur le foot féminin. C'est toujours plaisant".  Elisa est étudiante à l'université d'Avignon. Elle rêve de de travailler dans le foot. Pas footballeuse professionnelle, mais "entraîneuse". Pour diriger des joueurs ou des joueuses? "Pffff ça n'a pas d'importance mais je veux aller au plus haut avec une équipe féminine."

8° de finale de la coupe de France de football féminin AC Avignonnais - Grenoble dimanche au parc des sports d'Avignon. Coup d'envoi à 14h30.