Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les forains bloquent Sainghin-en-Weppes pour avoir le droit d'installer la ducasse

Par

Colère des forains à Sainghin-en-Weppes après la décision du maire d'annuler la fête foraine qui devait se tenir à partir du samedi 27 en raison de la pandémie de coronavirus. Ils bloquent partiellement le centre ville depuis ce lundi matin et ils comptent rester jusqu'à obtenir gain de cause.

Les forains bloquent partiellement depuis ce lundi la circulation dans le centre de Sainghin-en-Weppes Les forains bloquent partiellement depuis ce lundi la circulation dans le centre de Sainghin-en-Weppes
Les forains bloquent partiellement depuis ce lundi la circulation dans le centre de Sainghin-en-Weppes © Radio France - Odile Senellart

Les voitures ne passent qu'au compte-goutte depuis ce lundi matin dans le centre de Sainghin-en-Weppes: les forains qui devaient participer à la ducasse de la ville à partir de ce samedi 27 et jusqu'au mardi 30 juin bloquent partiellement depuis ce lundi matin le principal rond-point de la ville de 5.600 habitants. Ils protestent contre la décision du maire d'annuler la fête foraine en raison de la pandémie de coronavirus. 

Publicité
Logo France Bleu

Pour James Aelters, qui possède un manège de chenille, cette décision est incompréhensible: "Je ne vois pas l'intérêt d'annuler une fête foraine quand on voit que les parcs publics sont ouverts, que les écoles sont ouvertes avec des dizaines de parents d'élèves massés devant l'entrée qui ne respectent pas les gestes barrière". Ce forain qui est présent chaque année sur plus de 40 ducasses dans le Nord-Pas-de-Calais met en avant le fait que d'autres ducasses ont été permises sans que cela ne pose de problème, comme a Wingles ou encore Salomé.  

"On n'a plus de trésorerie, là on n'a plus de quoi vivre. Ca fait trois semaines qu'on mange des pâtes et des oeufs", témoigne James Aelters © Radio France - Odile Senellart

Il dénonce aussi, comme ses collègues,  le manque à gagner qu'ils subissent de plein fouet. Traditionnellement, les ducasses se concentrent du printemps à l'automne. Pour beaucoup, la saison n'a pas pu reprendre normalement et ils se retrouvent avec un gros manque à gagner.

Le maire Matthieu Corbillon dit faire confiance aux forains mais c'est l'attitude du public qu'il redoute © Radio France - Odile Senellart

Le maire met en cause l'attitude du public, pas celle des forains

Mais les arguments du maire eux sont sur le terrain sanitaire. Il dit ne pas vouloir autoriser la fête pour découvrir quelques semaines plus tard qu'elle est à l'origine d'un cluster. "Les forains m'ont présenté leur protocole en matière sanitaire et je leur fais confiance". Mais c'est bien l'attitude du public que redoute Matthieu Corbillon : "Quand on voit les images de ce week-end de la fête de la musique, on a vu trop de rassemblements avec des gens sans masque, qui ne respectent pas la distanciation sociale". Le maire insiste sur le fait que sa décision n'est en rien, dit-il, contre la fête foraine, mais qu'il s'agit de préserver la santé de ses concitoyens. 

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu