Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les forains de la Plaine obtiennent un rendez-vous avec le maire de Marseille

vendredi 28 septembre 2018 à 14:23 Par Tony Selliez, France Bleu Provence

Après des heures de blocage au niveau du rond-point du Prado à Marseille, les forains de la Plaine acceptent de lever le camp.

Les forains du marché de la Plaine ont bloqué le rond-point du Prado à Marseille une partie partie de ce vendredi
Les forains du marché de la Plaine ont bloqué le rond-point du Prado à Marseille une partie partie de ce vendredi © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Comme la veille en fin de journée et en partie de soirée, les forains du marché de la Plaine ont bloqué le rond-point du Prado ce vendredi matin avec une quarantaine de camions. Le mouvement est finalement levé, dans la mesure où une réunion est organisée lundi en mairie de Marseille, en présence de Jean-Claude Gaudin mais aussi de la secrétaire générale de la préfecture et de 'tous les élus municipaux concernés" selon le communiqué de la mairie.

La réunion doit se tenir lundi dans l'après-midi.

En fin de matinée, la sénatrice PS Samia Ghali s'éétait pour sa part rendue sur place. Elle a promis d'intervenir pour obtenir une réunion avec les services de la préfecture, en échange d'une main tendue : débloquer l'accès au secteur, et en particulier à la foire internationale de Marseille qui se tient au parc Chanot.

Les 240 forains du marché de la Plaine protestent depuis plusieurs semaines contre les propositions de relocalisation sur d'autres marchés qui leur ont été faites pendant la durée du chantier de requalification de la place Jean-Jaurès. Les travaux doivent durer deux ans et demi. 

"Les travaux de requalification de la place Jean-Jaurès ne démarreront pas avant que cette rencontre ait pu avoir lieu." Communiqué de la mairie de Marseille