Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les foulards rouges de Toulouse seront à la manifestation dimanche à Paris

-
Par , France Bleu Occitanie

Ce week-end la mobilisation se poursuit : les gilets jaunes samedi et les foulards rouges dimanche. Un des représentants du mouvement des foulards rouges, Dominique, explique que cette marche prévue à Paris pourrait leur permettre de se faire connaître davantage.

Dominique, un des représentants des foulards rouges à Toulouse, dans le studio de France Bleu Occitanie
Dominique, un des représentants des foulards rouges à Toulouse, dans le studio de France Bleu Occitanie © Radio France -

Toulouse, France

Ce dimanche 27 janvier 2019 à 14h, les foulards rouges ont prévu de défiler à Paris entre Nation et Bastille. Des Toulousains ont prévu de participer au mouvement, dont Dominique, un des représentants du mouvement : "C'est très compliqué de savoir si les gens vont pouvoir se mobiliser à la dernière minute. D'après la préfecture on pourrait être entre 20 000 et 30 000 manifestants."

Pour ces manifestants auront ainsi l'occasion de se montrer parce qu'à Toulouse, par exemple, certains habitants ne connaissent pas les foulards rouges voire sont dubitatifs à leur égard : "Je connaissais les stylos rouges, les gilets jaunes mais pas les foulards rouges", "Je ne sais pas du tout ce qu'ils revendiquent mais une manifestation contre les manifestations je ne sais pas trop ce que ça va donner"...

À cela, Dominique, foulard rouge à Toulouse, répond : "On a aucune revendication politique, on ne se positionne pas pour ou contre Emmanuel Macron, on ne se positionne pas contre les gilets jaunes mais contre leur mode d'action qui nous semble illégitime." Le mouvement des foulards rouges dénonce les violences à l'égard "des institutions françaises et plus largement, la presse, les élus, les forces de l'ordre, tous les maillons de la démocratie."