Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Français champions d’Europe de l’absentéisme au travail

lundi 10 septembre 2018 à 6:05 Par Corrine Blotin, France Bleu Provence

Avec en moyenne 17,2 jours d’absence par an dans les entreprises privées, l’absentéisme atteint son plus haut niveau depuis 10 ans : 4,72% en moyenne en 2017, contre 4,59% en 2016, selon le 10e baromètre réalisé par le cabinet Ayming.

l'absentéisme en hausse dans les entreprises privées avec 17,2 jours d'absence par an et par salarié
l'absentéisme en hausse dans les entreprises privées avec 17,2 jours d'absence par an et par salarié © Maxppp - Frédéric Cirou

Marseille, France

Ce sont les secteurs de la santé, de  l’industrie ou du commerce qui voient le nombre de  jours d’absence augmenter le plus avec toutefois des différences  selon les régions. Si la région Provence-Alpes-Côte d’Azur reste dans la moyenne nationale, on note en revanche une forte hausse de l’absentéisme en Corse, dans le Grand Est ou l’Occitanie. Des régions où le chômage a augmenté et où les salariés, même insatisfaits, de leur travail, hésitent à changer d’emploi.  

"Plus on est heureux à son travail et moins on est absent"

Conséquence  ces salariés en "mal être" accumulent du  stress , de la fatigue et l’arrêt de travail devient alors un recours pour tenir le coup. pour le docteur Serge Cini, médecin généraliste à Marseille et Président régional du syndicat MG13, cette étude démontre que "plus on est heureux à son travail et moins on est absent!  il faut donc augmenter la qualité de vie au travail, augmenter la qualité de la santé et du bien être des gens".

les jeunes plus souvent absents mais moins longtemps que les aînés

Autre disparité, Les femmes sont davantage absentes que les hommes (5,30% contre 3,54%), la faute aux postes qu’elles occupent à l'origine de troubles musculo-squelettiques et à leur double journée, « travail -maison », ainsi qu'aux situations  monoparentales auxquelles elles sont plus exposées. Enfin le taux d’absentéisme des plus de 55 ans est plus élevé (7,11%).  Les « séniors » comme on les appelle dans le monde de  l’entreprise,  sont absents moins souvent que les jeunes mais sur des périodes plus longues. Selon l’étude , les aînés sont plus vieux au travail qu’il y a 20 ans et donc plus fragiles.