Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Français ne sont jamais aussi peu partis en vacances depuis 15 ans

mardi 11 mars 2014 à 11:17 France Bleu

En 2013, seuls 41% des Français ont pu partir en vacances, soit le chiffre le plus bas depuis 15 ans. Plus d'un million de Français ont renoncé, au cours de l'année, à prendre les vacances qu'ils avaient pourtant prévues.

Plus d'un million de personnes a renoncé à des vacances en 2013
Plus d'un million de personnes a renoncé à des vacances en 2013 © MaxPPP

En 2013, 29,5 millions de Français ont pris des vacances au sens large du terme, c'est-à-dire qu'ils ont au moins passé une nuit dans un hébergement payant pour leur loisir. C'est 2,5 millions de moins qu'en 2012 , selon une étude du cabinet Protourisme publiée ce mardi. Au total, il n'y a que 41% de Français qui sont partis en vacances en 2013 : jamais ce chiffre n'avait été aussi bas depuis quinze ans .

Les Français sont de plus en plus nombreux à renoncer à prendre des vacances pourtant prévues, révèle l'étude. Pour la seule année 2013, un million de personnes n'ont pas réalisé un séjour qu'ils envisageaient , au début de l'année. Depuis 2010, ce sont 3,5 millions de personnes qui, de la même façon, ont renoncé à leurs vacances.

Salaires et sécurité de l'emploi, les facteurs principaux

Pourquoi cette baisse ? La peur du chômage, et la baisse du pouvoir d'achat sont les deux principaux facteurs. "La sécurité de l'emploi a un impact direct " selon Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme. Conséquence : les salariés de la fonction publique sont plus nombreux (58%) à prendre des vacances que ceux du privé (41%).

De même, les foyers les plus modestes sont les moins nombreux à partir, même si Protourisme constate une baisse des départs pour toutes les catégories de la population, y compris les plus aisées.

[Create Infographics](//infogr.am)