Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Françaises ont leur premier enfant de plus en plus tard, surtout les plus diplômées

lundi 27 mars 2017 à 18:10 Par Marina Cabiten, France Bleu

Les femmes ont donné naissance à leur premier enfant en moyenne à 28,5 ans en France en 2015, soit quatre ans et demi plus tard qu'en 1974, et ce sont les plus diplômées qui ont les premières grossesses les plus tardives, selon une étude de l'Insee publiée lundi.

Les Françaises ont eu leur premier enfant à 28,5 ans en moyenne en 2015 - illustration
Les Françaises ont eu leur premier enfant à 28,5 ans en moyenne en 2015 - illustration © Maxppp - GAETAN BALLY

C'est en moyenne à 28,5 ans que les Françaises ont eu leur premier enfant en 2015, affirme l'Insee ce lundi dans une étude basée sur les chiffres de l'état civil. Cet âge n'a selon l'institut cessé d'augmenter depuis 1974, où le premier enfant arrivait à 24 ans en moyenne.

Les diplômées, des mères plus âgées

L'Insee distingue deux périodes : la première, de 1974 à 1998, a vu en un quart de siècle l'âge de la première maternité augmenter de 3,3 ans. La seconde, depuis la fin des années 1990, connaît une hausse plus modérée. Plusieurs facteurs expliquent cette progression : la diffusion de moyens de contraception, la généralisation des études et la place croissante des femmes sur le marché du travail. Ainsi, les plus diplômées retardent davantage l'arrivée du premier bébé. Les femmes pas ou peu diplômées (niveau brevet des collèges) ont à l'inverse eu leur premier enfant à 25,6 ans en moyenne.

Encore plus tard ailleurs en Europe

Logiquement, l'âge des maternités suivantes se décale : 31 ans en moyenne pour le deuxième enfant, contre 26,9 ans en 1974, et 32,6 ans pour le troisième, contre 29,3 ans.

Les Françaises demeurent néanmoins en dessous de la moyenne européenne, qui est de 28,8 ans pour la première maternité. En 2014, les Italiennes, Espagnoles ou Grecques sont devenues mères pour la première fois à plus de 30 ans. A l'inverse, les Bulgares, Roumaines et Lettonnes ont eu leur premier enfant plus jeunes, autour de 26 ans.

  - Visactu
© Visactu -