Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Franciliens et l'eau du robinet : satisfaits mais attentifs à la pollution

-
Par , France Bleu Paris
Île-de-France, France

Cette étude menée par TNS Sofres pour le Centre d'information sur l'eau révèle que si 88% des Franciliens sont satisfaits de leur service de l'eau, ils sont un sur trois à s'inquiéter de sa pollution. Plus de la moitié sont prêts à payer un peu plus cher pour une qualité encore meilleure.

88% des Franciliens sont satisfaits de leur service de l'eau
88% des Franciliens sont satisfaits de leur service de l'eau © Maxppp - Johan Ben Azzouz

La première leçon de cette étude, c'est que les Franciliens sont contents de leur eau du robinet. D'ailleurs ils en consomment plus que de l'eau en bouteille. Ils sont 88% à se dire satisfaits du service, 79% satisfaits de la qualité de l'eau et 81% lui accordent leur confiance. Mais pas question pour autant de n'émettre aucune critique. Près d'un Francilien sur trois se dit préoccupé par la pollution de l'eau du robinet. Même si la qualité de notre eau est bonne en région parisienne, on peut penser que c'est dû à notre environnement, très urbanisé, et aux inquiétudes récurrentes sur d'autres pollutions, comme celle de l'air par exemple.

Près de neuf Franciliens sur dix satisfaits du service de l'eau, mais un sur trois inquiet de la pollution
Près de neuf Franciliens sur dix satisfaits du service de l'eau, mais un sur trois inquiet de la pollution - Centre d'information sur l'eau

Autre point important de cette étude, nous sommes plus nombreux que la moyenne à manquer d'information sur l'eau. Cela peut s'expliquer par le fait que vivant souvent en appartements, de nombreux Franciliens payent leur eau via leurs charges de copropriété et n'ont pas une vision très claire de comment sa distribution est organisée et par qui. 

Les Franciliens en attente de plus d'information sur leur service de l'eau
Les Franciliens en attente de plus d'information sur leur service de l'eau - Centre d'information sur l'eau

Enfin, et c'est un point positif pour l'environnement, nous sommes huit sur dix à souhaiter avoir à la maison un dispositif qui nous permette de suivre notre consommation au quotidien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess