Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les fruits confits d'Apt au patrimoine culturel immatériel de France

mardi 6 novembre 2018 à 16:56 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Le ministère de la Culture a inscrit la fabrication des fruits confits d'Apt à l'inventaire national du patrimoine culturel immatériel. C'est la reconnaissance du savoir-faire de toute la filière agricole et industrielle de la capitale mondiale du fruit confits.

Les fruits confits d'Apt
Les fruits confits d'Apt © Radio France - Philippe Paupert

Apt, France

Les fruits confits d'Apt sont inscrits au patrimoine culturel immatériel en France depuis début novembre 2018 . Cette fabrication faisait déjà partie des sites remarquables du goût, désormais les fruits confits de la vallée d'Apt sont inscrits officiellement à l'inventaire national du ministère de la Culture des savoir-faire de l'artisanat traditionnel. Pour être inscrit au patrimoine immatériel mondial de l'UNESCO, c'est le gouvernement français qui proposera peut-être les fruits confits d'Apt après une longue procédure de sélection et de validation du dossier. 

200 producteurs de fruits de Vaucluse fournissent 10 000 tonnes d'abricots, cerises, poires, melon ou prunes pour être confits dans du sucre.

Vitrine du savoir-faire de toute la filière d'Apt

À Apt, cette reconnaissance officielle nationale satisfait la maire. Dominique Santoni veut profiter de cette vitrine pour la ville, capitale mondiale des fruits confits : "On est dans le verger de la France. Les Papes au XIVe siècle, madame de Sévigné ou le marquis de Sade ont été de grands ambassadeurs du fruit confit. Cette reconnaissance nationale va servir de vitrine au delà du développement touristique pour toute la filière, de l'agriculture aux industriels comme Aptunion."

Mettre les fruits confits à la carte des restaurants d'Apt

Le confiseur Alain Bouchard a porté le dossier pour être inscrit au patrimoine culturel immatériel en France veut mobiliser toute la filière autour de ces fruits confits : "C'est une grande fierté. Il reste trois confiseurs à Apt et l'industriel Aptunion. Nous allons demander aux restaurateurs d'avoir tous les jours à la carte un plat sucré-salé, à base de fruits confits bien sûr, pour attirer davantage de touristes gastronomes à Apt."