Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les futurs pilotes de chasse seront formés à Cognac

lundi 12 février 2018 à 18:28 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

A partir de l'été prochain, 17 avions Pilatus PC-21 viendront à Cognac remplacer les actuels Epsilon et Alphajet. Un système de simulation, au sol et en vol, va être installé à partir du mois de septembre prochain. En mai 2019, l'école de pilotage fonctionnera à plein régime.

Le Pilatus PC-21 en modèle réduit
Le Pilatus PC-21 en modèle réduit © Radio France - Pierre MARSAT

Châteaubernard, France

Depuis plusieurs années, l'Armée de l'Air française travaille sur son programme FOMEDEC (Formation Modernisée et Différenciée des Equipages de Chasse). L'objectif est de remplacer les Epsilon basés à Cognac et les Alphajet de Tours, qui ont fait leur temps, par de nouveaux avions de chasse, les Pilatus PC-21. Ces petits bijoux de technologie et d'informatique sont construits en Suisse par le groupe industriel anglais Babcock. Sur les 17 appareils attendus à Cognac, une dizaine ont déjà volé, et le modèle a été validé il y a quelques jours par la Direction Générale de l'Armement.

Le nouveau hangar simulateur pour les PC-21 - Radio France
Le nouveau hangar simulateur pour les PC-21 © Radio France - Pierre MARSAT

Des combats aériens en plein vol

La grande nouveauté de ces Pilatus PC-21, c'est que le simulateur de ces avions est installé au sol, dans un tout nouveau hangar de 2200 mètres carrés de surface utile, en cours de construction depuis novembre dernier sur la base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard. Mais la simulation sera aussi embarquée dans les avions, et permettra de créer des conditions inattendues d'attaques et de combats aériens auxquels les pilotes et leurs navigateurs seront confrontés.

La base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard - Radio France
La base aérienne 709 de Cognac-Châteaubernard © Radio France - Pierre MARSAT

Le groupe industriel Babcock emploiera sur site 85 personnels, et fera largement appel pour cela à la main-d'oeuvre locale. Les 17 avions PC-21 arriveront à Cognac en Septembre, et la première promotion de l'école de pilotage sera accueillie en Mai 2019.

Présentation du Pilatus PC-21

Interview du Colonel Vincent Coste, qui commande la base aérienne 709