Société

Les futurs réservistes se forment à la caserne militaire de Varces

Par Hajera Mohammad, France Bleu Isère et France Bleu mardi 23 août 2016 à 6:08

Les futurs réservistes s’entraînent au tir à la caserne militaire de Varces
Les futurs réservistes s’entraînent au tir à la caserne militaire de Varces © Radio France - Hajera Mohammad

La 27e brigade du régiment d'infanterie de montagne à Varces (Isère) compte actuellement 900 réservistes. Depuis les attentats de Paris et de Nice, le nombre de candidats à la réserve militaire est en nette hausse.

Ils sont lycéens, étudiants, artisans, sans emploi et tous souhaitent devenir réservistes dans l'armée. D'ailleurs, ce jour-là, ils sont nombreux à s'entraîner dans la caserne militaire de Varces-Allières-et-Risset en Isère. Ils ont commencé leur formation le 14 août et ont treize jours pour acquérir les bases. Les candidats doivent notamment s’entraîner au tir. Une expérience inédite pour ces personnes qui n'ont jamais tenu une arme entre les mains.

Je n'hésiterai pas à utiliser mon arme, s'il le faut..."

"Le bruit des balles est impressionnant, ce n'est pas comme à la télé",avoue Yassine, un lycéen de 17 ans. À ses côtés, Valentin, même âge. Le jeune homme rêve de devenir militaire depuis toujours. "C'était naturel pour moi de devenir réserviste. J'avais déjà envie de le faire avant les attentats", explique-t-il. Une vocation tout de même renforcée après les attaques de Paris et de Nice.

D'ailleurs, quand on lui demande s'il est prêt à se servir de son arme contre quelqu'un, il répond, oui : "Si ce n'est pas nous qui le faisons, c'est eux et je ne suis pas prêt à voir mourir un citoyen parce que je n'aurais pas fait mon travail."

Pas question de prendre n'importe qui"

La formation peut paraître courte mais le capitaine Jean-Philippe, qui la dirige, se veut rassurant :"Il n'est pas question d'envoyer ces nouveaux réservistes sur le terrain, armés de leur Famas, dès la première année pour assurer des missions Sentinelles. Ce sera le cas éventuellement en deuxième année". Il y a parfois des désillusions. "Des personnes qui jouent à l’airsoft par exemple, ces fausses armes qui propulsent des billes en plastique. Elles pensent que c'est aussi facile de tirer avec une arme et sont forcément très déçues en réalisant que ce n'est pas un jeu et que c'est plus compliqué", explique le capitaine.

Les réservistes formés à Varces cet été, seront envoyés sur leur première mission d'ici deux à trois mois. Si vous voulez devenir réserviste, il faut avoir au moins 17 ans. Les autres conditions sont disponibles sur le site du Ministère de la Défense. Le contrat du réserviste dure un an, renouvelable.

Partager sur :