Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les gens du voyage installés sur le campus universitaire de Pessac sous le coup d'une procédure d'expulsion

lundi 24 août 2015 à 16:41 Par Kevin Blondelle, France Bleu Gironde

Cinq cents caravanes de gens du voyages évangélistes se sont installées dimanche sur deux terrains du campus universitaire à cheval entre Pessac et Talence. Les présidents des deux universités concernées craignent des dégâts et exigent leur départ.

500 caravanes sont réparties sur deux pelouses du campus
500 caravanes sont réparties sur deux pelouses du campus © Radio France - Kévin Blondelle

Deux missions évangélistes sont arrivées dimanche et se sont installées sur deux terrains du campus, à cheval sur Pessac et Talence. Ces gens du voyage doivent participer à un grand rassemblement évangéliste le 10 septembre à  Blanquefort. Ils resteront donc au moins jusqu'à cette date, ce qui ne réjouit pas vraiment le présidents de l'université Bordeaux Montaigne et celui de l'université de Bordeaux, qui ont engagé une procédure d'expulsion.

Ce n'est pas la première fois que des gens du voyage s'installent sur ces grands terrains ombragés, c'est même plutôt habituel chaque année. Mais un rassemblement d'une telle ampleur, c'est inédit, et le maire de Pessac Franck Raynal craint des dégâts. Il va donc surveiller de près la situation : chaque jour des policiers municipaux se rendront sur place, des bennes à ordures seront également mises à disposition des deux communautés.

"500 caravanes, ça ne se gère pas comme 50".

gens du voyage pessac-son

Une procédure d'expulsion est donc en cours, mais le temps qu'elle aboutisse les 500 caravanes auront sans doute déjà quitté les lieux. Et en attendant les premiers étudiants arrivent déjà sur le campus, puisque la première pré-rentrée aura lieu lundi 31 août.

Les gens du voyage sont installés sur une grande pelouse du campus - Radio France
Les gens du voyage sont installés sur une grande pelouse du campus © Radio France - Kévin Blondelle