Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des gilets jaunes

Un an des gilets jaunes : à Saran, le rond-point Gérondeau reste un symbole du mouvement

-
Par , France Bleu Orléans

Depuis un mois et demi, les "Gilets Jaunes 45" se réunissent tous les weekends à Saran, en alternant selon les semaines entre le rond-point de Gérondeau et l'ancienne usine Quelle.

Une banderole installée par les "Gilets Jaunes 45" sur le rond-point de Gérondeau à Saran
Une banderole installée par les "Gilets Jaunes 45" sur le rond-point de Gérondeau à Saran © Radio France - Mathilde Bouquerel

Saran, France

Ils sont une vingtaine, réunis sur le rond-point de Gérondeau à Saran ce samedi après-midi du 9 novembre. Gilets jaunes sur le dos, gros pull en dessous, ils arrêtent les automobilistes pour leur distribuer des tracts qui annoncent la mobilisation du week-end suivant

Les 16 et 17 novembre, ce sera en effet le premier anniversaire du mouvement, et des manifestations sont organisées à Paris mais aussi dans le centre d'Orléans. Le départ se fera samedi à 14h30 Place d'Arc. Et le lendemain, dimanche, les "Gilets Jaunes 45" seront présents à partir de 10h sur le rond-point de Gérondeau.

Les "Gilets Jaunes 45" distribuant des tracts aux automobilistes le 9 novembre 2019 - Radio France
Les "Gilets Jaunes 45" distribuant des tracts aux automobilistes le 9 novembre 2019 © Radio France - Mathilde Bouquerel

Des "irréductibles" gilets jaunes

Depuis un mois et demi, ce groupe de "Gilets Jaunes 45" se réunit tous les weekends, soit ici sur le rond-point de Gérondeau, soit devant l'ancienne usine Quelle de Saran où ils ont installé une cabane.

Je suis repartie de plus belle pour cet hiver !

Quand on lui demande si elle se reconnaît dans l'adjectif "irréductibles", Houria opine vigoureusement du chef. Cette aide-soignante de 56 ans explique avoir rejoint le mouvement "une semaine après le 17 novembre." Et elle ne compte pas s'arrêter là. "Cet été j'ai pris du temps pour recharger mes batteries mais je suis repartie de plus belle pour cet hiver !", annonce-t-elle.

Un mouvement populaire mais affaibli

De nombreux automobilistes klaxonnent à l'approche du rond-point et font des signes de la main au groupe de gilets jaunes. "Je n'ai pas vu les derniers sondages mais _oui, les gens nous soutiennent_, c'est clair", confirme l'un d'eux qui souhaite rester anonyme, "Après, manifester son soutien avec des klaxons c'est sympa mais il faut que les gens comprennent que ça ne se fera pas sans eux, qu'ils doivent descendre dans la rue avec nous."

Les Gilets Jaunes 45 seront présents sur le rond-point de Gérondeau le 17 novembre à partir de 10h - Radio France
Les Gilets Jaunes 45 seront présents sur le rond-point de Gérondeau le 17 novembre à partir de 10h © Radio France - Mathilde Bouquerel

Car, paradoxalement, il y a beaucoup moins de gilets jaunes qu'avant l'été. "Le _mouvement s'est essoufflé_, il faut voir les choses en face", reconnait Philippe Chamoux, gilet jaune et membre du Syndicat Solidaires, "Mais il dure depuis un an, ça n'était jamais arrivé en France donc c'est normal ... Maintenant, si on veut que nos revendications sociales aboutissent, il faut qu'il y ait une vraie convergence avec les syndicats."

Une convergence qui pourrait avoir lieu lors de la manifestation contre la réforme des retraites, le 5 décembre prochain à Paris, où les gilets jaunes comptent bien se rendre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu