Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les gilets jaunes défilent deux fois à Caen pour l'acte XX du mouvement

samedi 30 mars 2019 à 13:21 Par Marcellin Robine, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Plus de 4 mois après le début de la mobilisation, les gilets jaunes ont défilé à deux reprises dans les rues de Caen pour l'acte XX du mouvement samedi 30 mars. La déambulation a rassemblé environ 800 personnes le matin avant de réunir plus de 2000 manifestants l'après-midi.

Les gilets jaunes au début du rassemblement sur la place du théâtre à Caen
Les gilets jaunes au début du rassemblement sur la place du théâtre à Caen © Radio France - Marcellin Robine

Caen, France

Les gilets jaunes avaient annoncé sur les réseaux sociaux une manifestation régionale à Caen, ils étaient environ 600 réunis sur la place du théâtre samedi 30 mars vers 11h. Quelques petites délégations du Havre, de Fécamp, Lisieux ou Cherbourg sont venues grossir les rangs du défilé de l'acte XX. Au total, ils étaient moins d'un millier à prendre part au rassemblement caennais du matin.

"On vient par solidarité, explique Cerftyfa, manifestante de Rouen, certains gilets jaunes d'ici se sont déplacés chez nous ou au Havre, on fait comme eux, on est une famille. La mobilisation est en baisse par rapport à il y a quelques semaines mais Nicolas pense à la suite du mouvement. "On va trouver d'autres moyens pour manifester cet été pendant les grandes vacances. Et on sera toujours là en septembre." Les annonces du gouvernement après le grand débat, Nicolas les écoutera "mais sans se faire d'illusions. On n'aura que des mesurettes"

Quelques dégradations avant une nouvelle manifestation

Vers midi, quelques dizaines de gilets jaunes ont fait face aux forces de l'ordre présentes devant le commissariat de police de Caen. Des manifestants ont ensuite essayé d'entrer dans le centre Leclerc rue Lanfranc. Une vitre a été dégradée. Les gilets jaunes se sont dispersés sur le temps du repas avant de se rassembler à nouveau sur la place du théâtre vers 14h.

Les manifestants sont plus nombreux que le matin, certains plus véhéments aussi. Les forces de l'ordre font usage à plusieurs reprises de gaz lacrymogènes. Des barricades sont montées au pied du château de Caen, place Saint-Pierre.

Le jeu du chat et de la souris continue pendant plusieurs dizaines de minutes dans les rues de Caen entre gilets jaunes et forces de l'ordre. Les manifestants sont regroupés sur la place Saint-Sauveur quand des policiers chargent une nouvelle fois et dispersent une grande partie des gilets jaunes. Au moins un homme est mis à terre et menotté.

Vers 17h30, les derniers manifestants longent l'hippodrome, ils sont pris en tenaille par les forces de l'ordre. La manifestation se disperse. Au cours de la journée, plusieurs vitrines ont été brisées. 

18 personnes ont été interpellées. Le maire de Caen Joël Bruneau a demandé au préfet du Calvados de prendre les dispositions pour que les rues de Caen soient interdites à toute manifestation samedi prochain. "Les habitants et commerçants ne peuvent plus être les victimes des débordements commis par les casseurs qui dévoient la cause des gilets jaunes." Déclaration sur Twitter.