Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les gilets jaunes fêtent leur premier anniversaire sur le rond-point de Gérondeau à Saran

-
Par , France Bleu Orléans

Une cinquantaine de gilets jaunes étaient présents sur le rond-point de Gérondeau à Saran ce dimanche 17 novembre 2019, pour célébrer le premier anniversaire du mouvement.

Les gilets jaunes étaient présents sur le rond-point de Gérondeau à Saran pour le premier anniversaire du mouvement
Les gilets jaunes étaient présents sur le rond-point de Gérondeau à Saran pour le premier anniversaire du mouvement © Radio France - Mathilde Bouquerel

Saran, France

"Bon, on la construit cette cabane ?" lance un gilet jaune, en déposant les pièces d'un barnum sur le rond-point de Gérondeau à Saran. Ce dimanche 17 novembre, les Gilets Jaunes 45 célèbrent le premier anniversaire du mouvement en occupant l'un des ronds-points historiques du Loiret. 

"C'est très émouvant"

Une table où sont disposées les victuailles pour un grand repas commun, deux braseros et des palettes pour l'alimenter, il semble bien que les gilets jaunes soient installés là pour la journée

Les gilets jaunes avaient apporté de quoi rester la journée sur le rond-point de Gérondeau  - Radio France
Les gilets jaunes avaient apporté de quoi rester la journée sur le rond-point de Gérondeau © Radio France - Mathilde Bouquerel

Nat fait partie des gilets jaunes qui occupent le rond-point depuis un an et ont repris début octobre. Pour elle, cette date anniversaire est très importante et chargée affectivement. "C'est très émouvant", déclare-t-elle, "Pour nous aujourd'hui c'est l'occasion de nous retrouver, de nous rappeler et surtout de _célébrer cet anniversaire_, même si pour le moment nous n'avons pas été entendus."

Être présents et visibles sur les ronds-points

Pour Marie, gilet jaune de Saint-Jean-de-la-Ruelle, être présents et visibles sur les ronds-points à cette date anniversaire était très important. 

Des banderoles installées par les gilets jaunes sur le rond-point de Gérondeau à Saran - Radio France
Des banderoles installées par les gilets jaunes sur le rond-point de Gérondeau à Saran © Radio France - Mathilde Bouquerel

"C'est symbolique de monter à Paris parce que c'est là que vivent les privilégiés", explique-t-elle, _"Mais une manifestation ne dure qu'une journée, alors qu'un rond-point peut être occupé une semaine, voire un an quand on parle de Gérondeau ou de cacahuète à Amilly. Et puis c'est là que le mouvement a commencé ..."_

L'avenir du mouvement

Michel, gilet fluo sur le dos et foulard de la CGT autour du cou, veut regarder vers l'avenir du mouvement : "La convergence avec les syndicats le 5 décembre, et puis il y a un beaucoup d'autres mouvements auxquels nous pouvons participer : _celui des urgences, de la SNCF_, ... Il faut être partout !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu