Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes moins nombreux que les spectateurs à un concert d'Elton John selon Christophe Castaner

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Invité de France Bleu Hérault ce mercredi, Christophe Castaner a appelé les gilets jaunes à l’apaisement tout en rappelant le "très faible" nombre d'électeurs qui ont voté pour eux aux Européennes. Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur estime que le mouvement "a été entendu" par le gouvernement.

Christophe Castaner dans l'Hérault pour le lancement de la campagne feux de forêt -pompiers- a évoqué les gilets jaunes (illustration)
Christophe Castaner dans l'Hérault pour le lancement de la campagne feux de forêt -pompiers- a évoqué les gilets jaunes (illustration) © Maxppp -

Invité de France Bleu Hérault ce mercredi, Christophe Castaner a été interrogé sur les gilets jaunes suite au flop des candidats issus du mouvement aux élections européennes. "On a vu le très faible nombre de gens qui ont voté pour eux. Je pense que maintenant ce mouvement a été entendu, il a porté une revendication citoyenne, sociale, financière, de nombreuses mesures ont été prises par le gouvernement" a déclaré le ministre de l'Intérieur tout en appelant à l'apaisement.

Christophe Castaner a fait référence aux "violences" connues à Montpellier lors des précédentes manifestations et "à ce nouveau rendez-vous qui est donné samedi prochain (8 juin, ndlr), d'un appel national à Montpellier avec des risques de casse comme on en a connu au moins quatre samedis." Il considère qu'il est temps de se remettre à la place de celles et ceux "qui au cœur de Montpellier et partout en France veulent travailler".

Le ministre est enfin revenu sur l'acte XIX des gilets jaunes en ironisant sur la mobilisation : "9.500 personnes dans toute la France, c'est à dire beaucoup, beaucoup, beaucoup moins que ceux qui vont venir voir Elton John à Nîmes, le 23 juin"

Christophe Castaner était en visite dans l'Hérault pour le lancement de la campagne feux de forêt 2019.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess