Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Gilets Jaunes : quel impact sur la solidarité ?

mercredi 5 décembre 2018 à 19:18 Par Flavien Groyer, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le Téléthon c'est ce week-end alors que l'Acte IV de la mobilisation des Gilets Jaunes s'annonce. La Banque Alimentaire a organisé sa collecte annuelle le week-end dernier malgré la mobilisation. Des perturbations sont-elles à craindre ?

Les "Gilets jaunes" pourraient-ils perturber les différents événements du Téléthon ?
Les "Gilets jaunes" pourraient-ils perturber les différents événements du Téléthon ? © Maxppp - /NCY

Haute-Normandie, France

Les "Gilets Jaunes" continuent leur mobilisation ce week-end. La solidarité pourrait-elle en prendre un coup ?

Pas d'inquiétudes pour le Téléthon

Georges Salinas, coordinateur du Téléthon dans l'Est de la Seine-Maritime ne craint pas d'obstacles : "Le week-end dernier, il y a eu des opérations Téléthon et personne ne m'a dit qu'il avait eu du mal à venir". Il fait également confiance aux "Gilets Jaunes" : "Une majorité ont compris que le Téléthon était d'intérêt public". Même esprit dans l'Eure, la coordination départementale ne s'inquiète pas des "Gilets Jaunes".

Georges Salinas préfère rappeler : "Si les gens sont bloqués, ils ont le moyen de composer le 3637 et de faire une promesse de don".

Dans un climat social tendu, les Français pourraient être amenés à moins donner. Georges Salinas n'est pas d'accord. Il estime en revanche que les gens sont fidèles et toujours au rendez-vous du Téléthon.

Ce sont les moins riches qui donnent le plus - Georges Salinas

Le coordinateur départemental ne peut se résoudre à une baisse des dons : "Ça fait 30 ans que les équipes de chercheurs et de bénévoles se battent, ce n'est pas pour s'arrêter en si bon chemin". 

En Normandie, 458 communes sont mobilisées pour le Téléthon. L'année dernière, l'AFM a récolté plus de 4 800 000 euros dans la région. 

Quel bilan de la Banque alimentaire ?

Le week-end dernier, la Banque alimentaire a fait le plein en Seine-Maritime : "L'année dernière, on était à 119 tonnes de denrées, cette année on frôle les 135 tonnes. On est très heureux malgré les inquiétudes qu'on avait" nous explique Yves Ligot, président de l'association en Seine-Maritime. La Banque pourra donc venir en aide à plus de 14 000 bénéficiaires. 

Ce n'est pas le même son de cloche dans l'Eure. Les gens se sont moins rendus dans les centres commerciaux car ils craignaient les blocages. De plus, certains bénévoles n'ont pas pu se rendre dans les magasins de Pacy sur Eure. La collecte n'a donc pas eu lieu. Cependant, les chiffres ne sont pas encore connu selon Hugues Nauroy, président de l'association de l'Eure.