Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes sont de retour sur le rond-point d'Ambrussum à Lunel

-
Par , France Bleu Hérault

Ils étaient une quarantaine autour du rond-point d''Ambrussum à Lunel, ce samedi. Pour cet acte 25, les gilets jaunes voulaient revenir en masse là où tout a commencé. Les revendications elles, ne changent pas.

Le rond-point d'Ambrussum à Lunel
Le rond-point d'Ambrussum à Lunel © Radio France - Fabrice Hawkins

Lunel, France

Le mot d'ordre de ce week-end pour les gilets Jaunes était la réappropriation des ronds-points. Occupé par un peu moins d'une dizaine de personnes depuis quelques semaines le giratoire d'Ambrussum à l'entrée de l'autoroute A9 à Lunel a accueilli près de cinquante personnes ce samedi.

Montrer que nous ne sommes pas des casseurs" Imane 

Autour d'un barbecue installé au milieu du rond-point les gilets jaunes retrouvent leurs habitudes. Ils ont aussi mis en place des barrages avec blocage systématique des poids-lourds, d'après Fabienne c'est "pour perturber l'économie". Après les dernières semaines de mobilisation marquées par des violences Imane voulait revenir sur ce rond-point. "C'est important d'être ici pour reprendre le mouvement de manière pacifique, montrer aux gens qu'on n'est pas là pour les embêter et que nous ne sommes pas des casseurs. Nous avons des revendications auxquelles nous n'avons pas encore de réponse concrète" affirme la mère de famille. Les mesures annoncées par Emmanuel Macron pour sortir de la crise des gilets jaunes n'ont pas convaincu. Avec le retour du beau temps beaucoup comptent revenir plus souvent sur le giratoire.

À Montpellier des gilets jaunes se sont rassemblés dans le centre ville. Ils étaient près de 1500 à 15h00. Il n'y a pas eu de heurt. 

Choix de la station

France Bleu