Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Les gilets jaunes visent ce lundi les zones industrielles et commerciales de Gironde

lundi 26 novembre 2018 à 7:36 - Mis à jour le lundi 26 novembre 2018 à 19:40 Par Laurine Benjebria et Camille Huppenoire, France Bleu Gironde

Les gilets jaunes entrent dans leur deuxième semaine de mobilisation. En Gironde, les manifestants ont notamment bloqué la zone de fret de Bruges, poumon économique de Bordeaux, avant d'être délogés par les CRS.

Un barrage filtrant installé à Sainte-Eulalie par les gilets jaunes - Photo d'illustration
Un barrage filtrant installé à Sainte-Eulalie par les gilets jaunes - Photo d'illustration © Radio France - Laurine Benjebria

Gironde, France

Nouvelle semaine de mobilisation des gilets jaunes en Gironde. Ce lundi matin, les manifestants ont changé de cibles : ils ont mis un coup de pression sur le poumon économique de Bordeaux et de la métropole, en bloquant notamment la zone de fret de Bruges et la zone industrielle de Beychac-et-Caillau où des dizaines de camions ont été bloqués. Les CRS sont intervenus peu avant 9 heures sur les deux sites pour déloger les manifestants et débloquer la circulation. Neuf personnes ont été interpellées.

La zone de fret de Bruges

Les gilets jaunes ont bloqué tôt ce lundi matin l'ensemble de la zone de fret de Bruges, près de Bordeaux. Le dépôt de bus du réseaux Transport Bordeaux Métropole, TBM, a été particulièrement touché. Résultat, les bus des lignes 72, 76, 78 et 79 n'ont pas pu sortir du dépôt. Pareil pour les transports scolaires. TBM a annoncé sur Twitter qu'aucun des bus partant de Bruges ne circulerait ce lundi matin dans la métropole.

Ce blocage a aussi perturbé la circulation, notamment sur la rocade, juste avant la zone de frêt, avec de gros embouteillages car il était impossible d'y entrer ou d'en sortir.

La zone industrielle de Beychac-et-Caillau

Des gilets jaunes ont également installé un barrage filtrant dans la zone industrielle de Beychac et Caillau, selon la préfecture.  Sur les réseaux sociaux, les gilets jaunes évoquaient plus de soixante-dix camions bloqués dans cette zone.  Sur les vidéos qui tournaient sur Facebook, on apercevait effectivement des manifestants qui laissaient passer les voitures, mais qui retenaient les poids lourds.

Rencontre entre Véronique Hammerer, députée LREM, et les gilets jaunes de Bel Air

En Haute-Gironde, la députée En Marche (11e circonscription) Véronique Hammerer a reçu une délégation de huit manifestants dans sa permanence, ce matin, à Pugnac. Ces gilets jaunes sont positionnés depuis plus d'une semaine sur le rond-point de Bel Air, à Berson. Ils lui ont transmis une liste de propositions et de revendications.

Extrait des revendications des gilets jaunes de Bel Air  - Radio France
Extrait des revendications des gilets jaunes de Bel Air © Radio France - Laurine Benjebria

Des barrages filtrants dans plusieurs communes

Sur les réseaux sociaux, d'autres rassemblements sont évoqués, notamment sur le bassin d'Arcachon, à Arès, Audenge et La Teste. A Gujan-Mestras, une vingtaine de gilets jaunes occupe le rond-point de l'A660 avec la mise en place d'un barrage filtrant. Des gilets jaunes également à Saint-André de Cubzac et Sainte-Eulalie.