Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les gîtes du Territoire de Belfort pris d'assaut pour le weekend de l'Ascension

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Les gîtes du Territoire de Belfort sont prisés pour le weekend de l'Ascension, une semaine avant les premières réouvertures des terrasses et des lieux culturels. Selon Gîte de France, 80% des établissements du département ont été réservés.

Les gîtes du Territoire de Belfort traversent la crise sanitaire sans encombre.
Les gîtes du Territoire de Belfort traversent la crise sanitaire sans encombre. © Radio France - Lagain Aurelie

Alors qu'un weekend d'Ascension de quatre jours démarre ce jeudi 13 mai, il faut encore attendre pour profiter de la première levée des restrictions : réouvertures des terrasses et des lieux culturels. Reste l'option dépaysement. Une solution que beaucoup ont choisi, puisque de nombreux gîtes du Territoire de Belfort, labellisés "Gîte de France", affichent complet. 

Réservations de dernière minute

"On a un taux de remplissage d'au moins 80%", estime René Bourquin, vice-président des Gîtes de France dans le département. Ces réservations se sont faites au dernier moment, juste après les annonces d'allègements de restrictions sanitaires : "ça a été impressionnant, sur une quinzaine de jours on a rempli notre saison", détaille Estelle Di Marco, propriétaire de trois gîtes à Autrechêne. "Cet hiver on a eu presque personne, mais là on est complet pour l'Ascension, pour la Pentecôte, quelques petites réservations en juin aussi. C'est déjà complet sur tout le mois d'août et une partie de septembre", témoignent de leur côté Paulette et François Lehmann, qui possèdent un gîte à Auxelle-Haut

Résultat, l'année 2021 devrait être bonne pour ces établissements. "L'activité a repris à fond, le début d'année a été très calme, parce que  le covid a bloqué tout le monde et là les gens se décident. On fait le plein c'est incroyable on a des demandes tous les jours. C'est un peu comme 2020, on s'attendait au pire, et finalement tout va bien", sourit René Bourquin, également propriétaire d'un gîte avec sa femme, Fiorella, à Rougegoutte. 

Des clients des départements voisins

Le couple constate en revanche que les clients ont changé. Ils viennent de moins loin : "On a eu des gens de Strasbourg, d'Altkirch, et même de Mulhouse, là des gens de l'Aube doivent venir pour 3 à 5 jours et ça aussi c'est assez nouveau, parce qu'avant on était plutôt sur des réservations à la semaine."

C'est en revanche plus difficile pour les chambres d'hôtes. A cause de la situation sanitaire, elles sont délaissées par les clients puisqu'il faut cohabiter avec le propriétaire dans son logement. Dans le Territoire de Belfort, il y a 50 gîtes labellisés "Gîte de France" et cinq propriétaires de chambres d'hôtes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess