Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Gorges de la Fou fermées au public

-
Par , France Bleu Roussillon

Suite à un important éboulement survenu en octobre dernier, le site des Gorges de la Fou dans le Haut Vallespir (Pyrénées-Orientales) ne rouvrira pas avant plusieurs années. Le site attirait plus de 80.000 visiteurs par an. Cette fermeture inquiète les professionnels du tourisme.

Les Gorges de la Fou avant et après l'éboulement
Les Gorges de la Fou avant et après l'éboulement - Christophe DALOS

Dans le Haut Vallespir, les Gorges de la Fou ne peuvent plus être visitées. Pour des raisons de sécurité, l'accès au site est interdit. À l'automne dernier, un énorme éboulement s'est produit après d'importantes précipitations. 

Aujourd'hui, les Gorges de la Fou sont méconnaissables. Des blocs de pierre ont complètement détruit la passerelle et les filets de protection. Entre 300 et 600 mètres cubes de roche se sont détachés de la paroi. Selon une étude réalisée,  il faudrait entre 18 et 24 millions d'euros pour remettre en état les gorges. 

Les six techniciens qui y travaillaient ont tous été redéployés sur des services de l'intercommunalité. 

Les professionnels du tourisme sont inquiets 

Les gorges attiraient plus de 80.000 visiteurs par an. Tous les professionnels du tourisme du Haut Vallespir sont inquiets car ce site était une source de revenu assuré pour eux, comme l'explique  Eric Touron, cogérant d'une pâtisserie à Arles-sur-Tech : "Ces gorges faisaient venir énormément de monde chaque année, cela va être une grosse perte pour nous. On pourra estimer le manque à gagner à la fin de la saison mais c'est déjà très préoccupant.

"Il faut imaginer une nouvelle façon de visiter les gorges."

Toutes les idées sont les bienvenues pour réaménager les Gorges de la Fou. Le maire d'Arles-sur-Tech, René Bantoure, imagine déjà comment on pourrait les visiter : "Au lieu de les voir par le bas, on pourrait les visiter par le haut, créer des passerelles en verre, puis lorsqu'il n'y a pas de risque, faire descendre les visiteurs en bas.

René Bantoure espère rouvrir les gorges au public en 2021 ou 2022. Sur le site web des Gorges de la Fou, la prévision est plus optimiste puisque la réouverture est annoncée pour 2020. 

L'avenir des Gorges de la Fou sera discuté le mois prochain en préfecture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu