Société

Les grandes manifestations de l'automne sous surveillance dans la Loire

Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 5 septembre 2016 à 7:08

La vogue de Firminy peut accueillir jusqu'à 100 000 personnes sur une journée.
La vogue de Firminy peut accueillir jusqu'à 100 000 personnes sur une journée. © Radio France - Mathilde Montagnon

Depuis l'attentat de Nice, se pose régulièrement la question de la sécurité des grands évènements. Dans la Loire de nombreuses manifestations sont prévues cet automne. Alors les organisateurs, les maires, les forces de l'ordre et la Préfecture travaillent ensemble pour que tout se passe bien.

Dès qu'une manifestation attire plus de 2 000 personnes, la Préfecture rassemble ses organisateurs, le Maire, la police, la gendarmerie et les services de secours pour examiner le dispositif de sécurité. Et elle peut éventuellement demander son renforcement, si cela s'avère nécessaire.

Mahamadou Diarra, le directeur de cabinet du préfet de la Loire précise que "le principe est de ne pas arriver jusqu'à une interdiction de rassemblement". Il rappelle que ces dernières, la Loire a accueilli de grands rassemblements tels que le Foreztival ou les matchs de l'ASSE, et que cela n'a pas posé de problème. "Le principe de base est de permettre que ces grands rassemblements puissent avoir lieu sur la base de recommandations qui sont faites aux organisateurs. Mais bien évidemment, dans le contexte actuel, une interdiction est possible, ce n'est pas un tabou. Mais ce n'est pas le point de départ de l'action de services de l'État".

Dans les prochaines semaines, de nombreux évènements seront donc étudiés par la Préfecture : le feu d'artifice et le corso de Saint-Chamond, la foire de Saint-Étienne, la fête du livre, la fête de la fourme de Montbrison, la fête de la courge d'Andrézieux-Bouthéon et bien sur la Vogue de Firminy qui peut rassembler jusqu'à 100 000 personnes en une journée.

A Firminy, la mairie a déjà prévu de positionner tous ses véhicules, mais également des poids-lourds de Forains, dans les rues adjacentes pour protéger la vogue. En revanche, difficile d'imager des fouilles de sacs à main, les accès au site étant trop nombreux. Pour le meeting aérien de Roanne, dimanche prochain, des détecteurs de métaux ont été prévus. 15 000 personnes sont attendues. Une dernière réunion sur la sécurité est prévue demain matin.

Partager sur :