Société

Les grands titres ce matin en Mayenne

Par Armelle Rocque, France Bleu Mayenne vendredi 4 novembre 2016 à 9:13

France Bleu Mayenne
France Bleu Mayenne © Radio France

Le mouvement se durcit chez les Territoriaux de Laval et de l'agglo. Les Lavallois vont pouvoir s'exprimer sur l'avenir du quartier Ferrié. Un Mayennais prend le départ du Vendée Globe. Des Lavallois requinqués jouent ce soir à Le Basser. Les femmes-écrivains portent à chance à l'imprimerie Floch.

Encore des perturbations dans certains services lavallois : les agents territoriaux maintiennent la pression. Jeudi, en fin de matinée, 350 agents se sont réunis à l'auditorium de la salle polyvalente puis 200 sont descendus à pied vers l'Hôtel de Ville. Les manifestants ont investi la salle du conseil municipal dans laquelle se tenait un comité technique. En fin de journée, ils ont organisé un apéro en centre-ville et ont remis ça ce matin avec un défilé entre la mairie et l'Hôtel communautaire situé au quartier Ferrié. Le mouvement porte sur la durée du temps de travail. Les agents refusent de revenir sur l'accord négocié en 1982.

Laval lance une concertation citoyenne : Il s'agit de repenser complètement le vaste espace occupé autrefois par les militaires. 35 personnes vont se réunir en groupe de travail, trois fois d'ici le printemps prochain. Pour postuler, il faut faire vite (date butoir, le 15 novembre). Des formulaires sont en ligne sur le site laval.fr et disponibles à l'Hôtel de ville.

L'événement du week-end, c'est le départ dimanche du Vendée Globe : Parmi les 29 skippers qui prennent la mer, Fabrice Amédéo, 38 ans, né à Château-Gontier, journaliste au Figaro. Après plusieurs transats, il va participer à son premier tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Fabrice Amédéo dispute le Vendée Globe à la barre du monocoque Newrest-Matmut.

Football, Laval accueille Le Havre : Les Normands sont 4e de L2. Les Tango restent sur une victoire à l'extérieur (3/1 à Ajaccio). Erwan Quintin est de retour dans l'équipe. Sont absents, Couturier, Viale et Dembelé, blessés ou convalescents. Le coup d'envoi est à 20h.

Chez Floch, les rotatives vont tourner à plein régime : Le Prix Goncourt a été décerné à Leïla Slimani pour "Chanson Douce" édité par Gallimard et imprimé en partie chez Floch. Le Prix Renaudot a été attribué à Yasmina Reza pour "Babylone" édité par Flammarion et imprimé à Mayenne ! Les prix littéraires entrainent des tirages ou retirages importants. Activité nécessaire pour Floch qui a connu de graves difficultés financières.