Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"Les gros mots...ça rend lourd !" 11 slogans diffusés dans les transports nantais contre les incivilités

mercredi 22 novembre 2017 à 20:55 Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Onze slogans font leur apparition dans les transports de l'agglomération nantaise à partir de ce jeudi. Une série de jeu de mots pour sensibiliser les utilisateurs et réduire les incivilités. Ils seront diffusés jusqu'à la mi-décembre.

Les slogans sont issus d'une campagne de sensibilisation belge
Les slogans sont issus d'une campagne de sensibilisation belge

Nantes, France

Des affiches un peu particulières vont apparaître dès ce jeudi dans les transports de l'agglomération nantaise. Elles sont jaunes, bleus, rouges, vertes et transmettent un message. "Con...tent d'être avec vous !", "Mer...ci d'être respectueux!", ou encore "Des coucous... pas des coups!" font partie des onze slogans inscrits sur ces affiches et sont issus d'un programme de prévention venu de Belgique.

La campagne sera diffusée jusqu'à la mi-décembre et a pour but de sensibiliser sur le respect et le civisme dans les transports en commun.

Cette campagne fait suite à une série d'agressions de chauffeurs de bus et de tramway dans l'agglomération nantaise, notamment l'été dernier et répond à une demande de la Semitan. Son directeur Alain Boeswillwald se dit satisfait du fond et de la forme: " On a choisit un ton positif. Un ton un peu jeune avec des jeux de mots, avec le risque qu'ils soient détournés mais le sens de cette campagne c'est que chacun puisse s'apercevoir que lui même est responsable du respect." Il invite également les usagers à agir quand ils sont témoins d'incivilités même si " ce n'est pas toujours facile" mais dans le cas contraire, "la situation risque encore de se dégrader" prévient-il.

Mais cela est-il suffisant pour réduire les incivilités dans les transports ? Johanna Rolland, le maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole précise que cette campagne d'affichage n'est qu'un complément. "C'est une bataille collective, nous agissons en amont. Mais cela s'ajoute aux 20 policiers supplémentaires, à la création de la maison de la tranquillité et l'installation des caméras de surveillance dans tous les quartiers de la ville."

Une campagne participative au printemps

Ces slogans seront diffusés jusqu'à la mi-décembre dans les transports de l'agglomération et sur les réseaux sociaux. Puis une seconde campagne aura lieu au printemps prochain, cette fois les utilisateurs des transports en commun pourront inventer les slogans. La ville de Nantes lancera un appel sur sa page Facebook et fera ensuite une sélection.