Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les habitants du plus ancien bidonville de France luttent contre l'expulsion

lundi 10 août 2015 à 18:16 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Paris

Les 80 familles qui vivent dans le bidonville du Samaritain à La Courneuve risquent de se retrouver à la rue d'ici la fin du mois d'août. Le quartier pourrait être bientôt rasé. Les associations tentent, en vain, de faire valider leur projet d'aide sociale par la mairie.

Bidonville de la Courneuve 2
Bidonville de la Courneuve 2 © Radio France/Mélanie Tournadre

Le bidonville du Samaritain existe depuis 2008, rue Pascal, à La Courneuve. Aujourd'hui, 80 familles y sont installées dans trois ruelles. Elles ont construit une petite église à l'entrée du bidonville et vivent dans des baraques de fortune.

Ici, il n'y a pas d'eau potable, les déchets s'entassent, mais "c'est bien mieux que la rue" explique Michaela, 19 ans. Comme ses voisins, elle a peur de se retrouver sans rien du jour au lendemain. Jeudi dernier, les 270 habitants ont reçu la visite de policiers qui leur ont bien fait comprendre qu'ils allaient devoir partir. La mairie de La Courneuve a décidé de les expulser, sûrement avant la fin du mois d'août 2015.

Bidonville de la Courneuve 1 - Radio France
Bidonville de la Courneuve 1 © Radio France

Pourtant les familles, pour la plupart roumaines, ne s'avouent pas vaincues. Elles ont reçu le soutien d'associations comme Médecins du Monde ou la Fondation Abbé Pierre. Un projet commun a même été monté l'an dernier par de multiples associations.

Les associations défendent un projet durable et sans coût pour la ville.

Ce projet vise à leur apporter une aide sociale efficace, l'accès au travail et à un logement décent. Il permettrait de faire sortir les habitants de ce bidonville progressivement sur trois ans. Mais les associations n'ont reçu aucune réponse de la municipalité qui choisit, au contraire, l'expulsion.

"La mairie a une logique d'irresponsabilité et d'ignorance" : Pierre Chopinaud de l'association La Voix des Roms.

Jozef dénonce aussi cette injustice. Ce jeune roumain de 17 ans est médiateur social en service civique. Il vit dans le bidonville depuis trois ans avec ses parents. Il a lancé sur internet une pétition contre l'expulsion. Elle a déjà recueilli près de 2.200 signatures. 

"On n'est pas des chiens, on est des humains, on ne peut pas vivre dans la rue" : Jozef vit dans le bidonville depuis trois ans.

Bidonville à la Courneuve 3 - Radio France
Bidonville à la Courneuve 3 © Radio France

Un élu de La Courneuve s'élève également contre cette expulsion. Mehdi Bouteghmes lance un appel au maire Gilles Poux et aux conseillers municipaux pour montrer l'exemple et permettre que le projet des associations soit réalisé.

Pour le moment, le maire de La Courneuve campe sur ses positions. Et les habitants du bidonville du Samaritain vivent dans l'angoisse d'être expulsés.

E bidonville courneuve