Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les habitants du quartier Gambetta de Nîmes fleurissent leurs rues

lundi 24 juillet 2017 à 20:03 Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère

Les habitants du quartier Gambetta de Nîmes veulent redorer l'image de leur quartier un peu laissé à l'abandon. Ils ont décidé de fleurir les rues pour embellir l'espace, le rendre attractif et lui enlever sa mauvaise réputation. Avec leurs petites mains ils ont donc fabriqué des jardinières.

Des jardinières en bois et en brique sont installées tout au long de la rue Robert
Des jardinières en bois et en brique sont installées tout au long de la rue Robert © Radio France - Camille Payan

Nîmes, France

En quelques semaines la rue Robert du quartier Gambetta s'est totalement transformée. Finis les sacs poubelles qui s'entassent contre les façades des maisons, les saletés partout sur la chausée, il y a désormais des jardinières installées tout au long de la rue, parfois à quelques centimètres du sol, parfois un peu plus en hauteur.

Toutes les rues adjacentes au boulevard Gambetta souffrent d'une mauvaise image: drogue, déchets, façades décrépies, maisons en mauvais état...Les habitants se sentent un peu délaissés et surtout ils n'aiment pas cette réputation qui colle à la peau de leur quartier qu'ils apprécient.

Le comité de quartier multiplie les actions et fleurir les rues en fait partie.

Ce panneau fabriqué par les habitants est installé à l'entrée de la rue Robert. - Radio France
Ce panneau fabriqué par les habitants est installé à l'entrée de la rue Robert. © Radio France - Camille Payan

La campagne en ville

Il y a quelques semaines, plusieurs habitants ont décidé de se lancer dans la création de jardinières, avec les moyens du bord : des palettes ou des briques, un peu de terre et des graines. En quelques heures le tour et joué. Une vingtaine de jardinières ont donc poussé sur les deux cotés de la rue Robert. Christelle et sa fille, Charlotte, font pousser par exemple du Jasmin et quelques plantes vertes.

Quand c'est joli on n'a pas envie de l'abîmer, les gens respectent beaucoup plus la rue - Catherine

Au peu plus loin au numéro 10, sur un balcon poussent des salades et du romarin. C'est Maguie qui s'est lancée dans un véritable petit potager que l'on voit bien quand on se balade dans la rue et qu'on lève les yeux.

"Ca pousse très bien. Le quartier Gambetta est un très bon jardin, on se croirait presque à la campagne" - Maguie

Besoin d'un coup de pouce financier

C'est Christine qui vit à quelques mètres de la rue Robert qui a lancé le mouvement aidée par ses voisins. Depuis près de six ans elle fait pousser des plantes sur la façade de sa maison. Mais ce n'est pas toujours évident de convaincre tout le quartier.

Christine Cord espère maintenant que les autres rues vont suivre et elle aimerait aussi avoir un coup de pouce. Faire pousser des graines cela a tout de même un coût. Les habitants aimeraient que la ville de Nîmes fasse un geste ou des associations même des particuliers.

Josie et Christine espèrent que des jardinières seront bientôt installées dans d'autres rues du quartier Gambetta - Radio France
Josie et Christine espèrent que des jardinières seront bientôt installées dans d'autres rues du quartier Gambetta © Radio France - Camille Payan

Si vous voulez aider le comité de quartier Gambetta vous pouvez contacter le 06 62 23 35 71.

Reportage FB Gard-Lozère dans le quartier Gambetta