Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Hautes-Pyrénées ouvrent 45 places d'hébergement d'urgence supplémentaires cet hiver

-
Par , France Bleu Béarn

Le plan hivernal est lancé depuis le 1er novembre, dans les Hautes-Pyrénées. Outre l'arrêt temporaire des expulsions locatives jusqu'au 31 mars 2020, la préfecture ouvre de nouvelles places d'hébergement d'urgence pour la période hivernale. Le préfet a présenté les chiffres ce mercredi, à Tarbes.

Les Hautes-Pyrénées ouvrent 45 places supplémentaires jusqu'en mars 2020.
Les Hautes-Pyrénées ouvrent 45 places supplémentaires jusqu'en mars 2020. © Radio France - Suzanne Shojaei

Tarbes, France

Jusqu'au 31 mars 2020, il y aura 170 places disponibles pour l'hébergement d'urgence. C'est le résultat de l'ouverture récente de 45 places supplémentaires dans le cadre du plan hivernal, lancé le 1er novembre dans les Hautes-Pyrénées. "Ces places supplémentaires sont situées à Tarbes et à Lourdes, précise le préfet Brice Blondel. Ces places sont ouvertes au sein des locaux de la Croix Rouge, du Foyer des jeunes travailleurs et de la cité Saint-Pierre."

Cette année, le nombre de places supplémentaires est inférieur à celui de l'an dernier. Mais il faut regarder le nombre de places pérennes qui, lui, augmente d'année en année. En 2018, il y avait 88 places ouvertes toute l'année, contre 125 en 2019. En un an, la préfecture a donc pu pérenniser 37 places.

"À la fin de la période hivernale, nous demanderons à pérenniser les places supplémentaires" - Catherine Famose

Des chiffres en constante progression

Ces sept dernières années, le nombre de places pérennes a fortement augmenté. "Nous avions au départ 25 places ouvertes toute l'année et nous en sommes aujourd'hui à 125, constate Catherine Famose, la directrice départementale de la Cohésion sociale et de la protection des populations.

Cette évolution est due, en partie, à _"l'afflux de demandeurs d'asile_, pour lesquels nous devons offrir des solutions d'hébergement."

La Croix Rouge continue ses maraudes, jour et nuit

Les équipes de la Croix Rouge, comme chaque année, iront à la rencontre des personnes dans le besoin lors de maraudes de jour comme de nuit. Cette année, un travailleur social fait son entrée dans les équipes de maraude, pour améliorer la prise en charge.

Cette personne est en lien direct avec le service d'accueil et d'orientation, qui gère les places d'hébergement d'urgence. Le numéro à composer pour y accéder par téléphone reste le 115

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu