Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les instances du foot en Limousin et Nouvelle-Aquitaine s'attendent à un afflux de nouveaux licenciés

lundi 16 juillet 2018 à 12:26 Par Alain Ginestet, France Bleu Limousin

Après la victoire des Bleus en Coupe du Monde, il y a fort à parier que de nombreux jeunes vont se précipiter dans les clubs de foot amateurs pour prendre leur licence. La Ligue de foot de Nouvelle-Aquitaine s'y attend et répondra présent.

Plus d'inscriptions en vue dans les clubs de foot amateurs (illustration)
Plus d'inscriptions en vue dans les clubs de foot amateurs (illustration) © Maxppp - Laurence Mouton

Limousin, France

C'est un constat qui se vérifie à chaque performance des Bleus : cela draine un public nouveau dans les clubs amateurs. "Davantage de licenciés vont se présenter, en particulier chez les plus jeunes", confirme ce lundi sur France Bleu Limousin Saïd Ennejimi, le Président limougeaud de la Ligue de foot de Nouvelle-Aquitaine "parce qu'il y a ce sentiment d'identification vers ces stars que sont M'Bappé, Griezmann, Varane ou d'autres" dit-il.

C'est bien, forcément. Mais il faudra aussi être en capacité d'accueillir ce nouveau public, explique Bernard Ladrat, le Président du District de foot de Haute-Vienne. "Il faut que les clubs soient _capables d'accueillir les enfants qui vont venir_. C'est surtout cela notre problème. Il va falloir qu'on voit cela dans les semaines qui viennent". 

"Ca n'est pas une difficulté que de recevoir de nouveaux licenciés" répond Saïd Ennejimi, qui espère aussi que "l'effet Coupe du Monde engendrera des vocations chez de nouveaux bénévoles". "On ne pourra pas entendre que des clubs ne puissent pas les recevoir. Donc on sera là en soutien, vous pouvez compter sur nous!", dit encore le Président de la Ligue de Football de Nouvelle-Aquitaine qui compte aujourd'hui environ 190.000 licenciés.