Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les jeunes des quartiers de Reims passent leur vacances sur le lac du Der avec la police

jeudi 6 août 2015 à 18:52 Par Monique Derrien, France Bleu Champagne-Ardenne

Voilier, kayak, pêche ou VTT Le Centre Loisirs Jeunes du lac Der n'a jamais eu autant de succès. Ce centre nautique accueille chaque semaine jusqu'à 70 adolescents des quartiers de Reims Ils sont encadrés par les policiers du commissariat de Reims avec le concours de moniteurs qualifiés qui d'ailleurs ont souvent été des stagiaires de la base nautique quand ils étaient plus jeunes

Les jeunes des quartiers de Reims passent leur vacances sur le lac du Der avec la police
Les jeunes des quartiers de Reims passent leur vacances sur le lac du Der avec la police

Comme chaque été, les adolescents des quartiers de Reims se bousculent   pour passer  leur vacances avec les policiers  au  Centre Loisirs Jeunes du lac du Der.

Ce CLJ  n'a jamais eu autant de succés. Il faut dire que les jeunes rémois ont la possibilité d'y pratiquer des sports nautiques ou des activités nature dans un cadre idylique et moyennant une inscription de quelques euros.

Les activités sont encadrées par des policiers et par des moniteurs qulifiées qui  ont souvent fait leur première armes au CLJ

Sans le CLJ ma vie n'aurait pas été la même

 

Le centre nautique de la police  existe depuis vingt ans  grâce à la mobilisation des fonctionnaires du Comissariat de Reims, car il s'agit bien de lutter contre la délinquance  en évitant le désoeuvrement des jeunes  pendant les congés scolaires. Les résultats sont difficilement quantifiables, comme toujours quand il s'agit de prévention. Mais les anciens du CLJ sont nombreux à saluer le travail des policiers sans lesquels ils admettent qu'ils auraient pu mal tourner.Même si tous ne s'en sortent pas aussi bien, c'est une satisfaction pour  Eric Delforges, le fonctionnaire de police qui dirige le cetnre depuis 20 ans

Police CLJ Der PAD OK