Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : La fierté des jeunes d'Evreux où ont grandi Dembélé et Mandanda

dimanche 15 juillet 2018 à 7:04 Par Anne Bertrand, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Allez les Bleus! Les jeunes du quartier de La Madeleine, à Évreux, sont tous supporters de l'équipe de France. Et ils d'autant plus fiers que deux des vingt-trois joueurs ont grandi dans le quartier: Ousmane Dembélé et Steve Mandanda.

Les jeunes de La Madeleine sont très fiers d'avoir deux joueurs de l'équipe de France issus de leur quartier
Les jeunes de La Madeleine sont très fiers d'avoir deux joueurs de l'équipe de France issus de leur quartier © Radio France - Anne Bertrand

Évreux, France

Une 2ème étoile sur le maillot des Bleus... On en rêve! Réponse ce dimanche soir à l'issue de la finale de Coupe du Monde à Moscou, entre la France et la Croatie. Des étoiles, les jeunes du quartier de La Madeleine, à Évreux, en ont déjà plein les yeux quand ils évoquent le parcours de l'équipe de France dans ce Mondial. Armés de rouleaux et de pinceaux, quelques uns sont en train de repeindre les murs du centre social. L'argent récolté servira à financer un séjour à Marseille, à la fin du mois. Ces adolescents, entre 11 et 17 ans, n'étaient pas nés en 1998 et ils veulent voir à leur tour une victoire des Bleus en Coupe du Monde. Comme dit Aliou, "Peut être qu'on va le vivre qu'une fois dans notre vie, et il faut le vivre!

Les jeunes de La Madeleine sont d'autant plus fiers que sur les vingt-trois joueurs, deux viennent de leur quartier: l'attaquant Ousmane Dembélé et le gardien Steve Mandanda. Marwan croise de temps en temps le joueur du FC Barcelone quand il vient voir sa famille. "Il rigole avec nous, il connaît l'esprit du quartier. C'est pas un joueur qui a de l'argent et qui s'en fout de tout le monde, qui a pris le melon." Ali a même été invité par Dembélé, pour voir son dernier match de la saison à Barcelone. Parce qu'il joue dans le club où le footballeur international a joué enfant et parce qu'il le connaît personnellement, explique Ali qu'on devine très fier en dépit de son air détaché. 

Garçons et filles, tous ces adolescents sont à fond derrière les Bleus. Tous... sauf Omar!  A la grande désolation de ses copains, il soutient la Croatie, dont il est en partie originaire. Laura, habituellement, ne suit pas le foot mais elle fait exception avec l'équipe de France. Ce qu'elle aime, c'est l'ambiance après la victoire, les gens qui ne se connaissent pas mais se sourient dans la rue, au milieu des cris de joie et des concerts de klaxon.  Comme dit Kadour, l'un des animateurs du petit groupe d'adolescents, "J'ai l'impression que cette coupe du monde rassemble les peuples, abolit le racisme. Tout le monde fait la fête!" Et il se prend à rêver que cette France de la coupe du monde soit tout le temps ainsi. 

"Je n'étais pas né en 1998. Si la France gagne, ce sera un truc magique!"