Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les jeunes enseignants font leur première rentrée

vendredi 28 août 2015 à 16:22 Par Jérémie Pignard et Jules Brelaz, France Bleu Belfort-Montbéliard

A la veille de la rentrée des élèves, les enseignants et les professeurs (re)découvrent ce lundi les bancs d'école dans l'aire urbaine de Belfort-Montbéliard. Pour certains d'entre eux, c'est la toute première pré-rentrée avec forcément dans le cartable, beaucoup de passion, mais aussi du stress et une boule au ventre.

Illustration rentrée scolaire
Illustration rentrée scolaire © Fotolia.com

Ils préparent leur cartable avec autant d'appréhension que leurs élèves

Fraîchement sortis des ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l'Enseignement), les nouveaux professeurs et enseignants découvrent ce lundi pour la première fois leur salle de classe et leurs futurs collègues. Après deux années d'étude post-licence et quelques stages, ils sont forcément plus stressés que les vieux briscards de l'Education nationale. 

"La crainte c'est que les enfants ne nous écoutent pas"

Vanessa, une jeune enseignante de 25 ans, qui fait sa première pré-rentrée à Belfort.

Vanessa, 25 ans, sera la nouvelle maîtresse des maternelles de l'école Chateaudun à Belfort. Cette jeune femme a beau avoir un tempérament "cool et relax ", elle redoute quand même les situations gênantes :

"La crainte c'est que les enfants ne nous écoutent pas, qu'il y ait des pleurs pour le premier jour, ça risque d'être stressant aussi, avec les tout petits, c'est particulier parce qu'ils quittent leur papa et leur maman, bien sûr on est là pour les rassurer quand ça ne va pas mais bon, on n'est pas la maman, on est la maîtresse, donc c'est différent. Ensuite, le contact avec les parents qui risque d'être un peu plus compliqué, parce qu'on prend leurs enfants à la maternelle et c'est sûr pour eux ce n'est pas facile de laisser leurs enfants à des inconnus. donc nous on est là pour leur dire que ça va aller !"

Du changement en cette rentrée

Rentrée des classes, nouvelles zones, pont de l'Ascension : le nouveau calendrier scolaire

Le découpage et le calendrier des vacances scolaires évoluent. L'académie de Strasbourg entre dans la zone B. L'académie de Besançon reste dans la zone A. Les vacances scolaires du printemps ont été avancées sous la pression du secteur touristique qui souhaite allonger la saison de ski. Les élèves de l'aire urbaine seront en congés du samedi 9 au dimanche 25 avril 2016.

Le calendrier scolaire de l'académie de Besançon

Le stress des nouveaux enseignants du Territoire de Belfort - Jérémie Pignard