Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une "journée du bonheur" pour les enfants privés de vacances

Pour le 41e été consécutif, le Secours Populaire organise deux "journées du bonheur" les 20 et 21 août, pour les parents et les enfants qui n'ont pas pu aller en vacances. Cette année, elles ont eu lieu au parc Rêve de Bison, près de Dieppe et au parc de Mesnil-sous-Jumiège.

Parents et enfants vont rendre visite aux bisons
Parents et enfants vont rendre visite aux bisons © Radio France - NM

Pour la 41 année consécutive, le Secours Populaire organise deux journées, les fameuses "journées du bonheur", pour "les oubliés des vacances", les 20 et 21 août. Des journées spécialement conçues pour les familles qui ne peuvent pas partir en vacances, organisées au parc Rêve de Bisons, et au parc du Mesnil-sous-Jumiège. 

"Passé le 15 août, nous considérons que les familles qui ne sont pas allées en vacances, n'iront pas", explique Claire, bénévole au Secours Populaire. Une manière pour les familles défavorisées de passer du temps ensemble, et s'amuser.

Un moment en famille

Une belle quantité d'activités est prévue pour amuser les enfants : aller voir les bisons, faire du kayak, et même une promenade en vélo. Pour certains enfants, c'est un dépaysement bienvenu. "J'habite en campagne, et le paysage est pas très joli vers chez moi... Mais ici c'est vraiment beau, c'est verdoyant !" s'exclame Inès, 11 ans. 

Elle s'apprête à faire du kayak pour la première fois. "J'ai hâte, même si ça a l'air bien sportif !" rit-elle.

Les enfants font une promenade en kayak avant de revenir au camp en vélo
Les enfants font une promenade en kayak avant de revenir au camp en vélo © Radio France - NM

Pour les parents aussi, ces journées sont les bienvenues. Elles sont l'occasion de passer du temps avec les enfants, et de rencontrer du monde.

"Venir ici, ça fait du bien. C'est à refaire c'est sûr, puis le principal, c'est d'être avec sa famille" confie Marie. Cette mère de 9 enfants est ravie de la journée passée, et surtout les activités ont bien occupé ses enfants. "C'est bien qu'ils puissent profiter des vacances d'été aussi" conclut-elle avec un sourire.

L'accueil des familles se fait devant les tipis du parc.
L'accueil des familles se fait devant les tipis du parc. © Radio France - NM

Des journées indispensables pour les enfants

Ces journées du bonheur sont d'importantes journées pour les enfants. "Ils vont avoir vu les bisons, fait du canoë... Par rapport aux autres enfants qui sont partis, eux aussi pourront raconter ce qu'ils ont fait, ce qu'ils ont découvert, ce qui leur a plu..." ajoute Claire, bénévole. Un bon moyen pour ces enfants de ne pas se sentir à l'écart, ou différents

Certains enfants font du kayak pour la première fois.
Certains enfants font du kayak pour la première fois. © Radio France - NM

En somme, deux journées, permettant aux enfants et aux parents qui ne peuvent aller en vacances de se faire quelques beaux souvenirs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess