Société

Des locaux mobilisés à Avignon pour héberger les personnes sans abri en cette période de grand froid

Par Claire Bargelès, France Bleu Vaucluse lundi 16 janvier 2017 à 6:00

Le Secours Populaire assure l'accueil de jour, et la Croix Rouge gère le centre la nuit.
Le Secours Populaire assure l'accueil de jour, et la Croix Rouge gère le centre la nuit. © Radio France - Claire Bargelès

Le plan "grand froid" est maintenu par le préfet de Vaucluse, ce qui a permis ce week-end l'ouverture d'un centre d'hébergement d'urgence au sein de la "Maison pour Tous" de l'avenue Monclar à Avignon pour accueillir les personnes sans domicile fixe.

Une cinquantaine de lits sont installés dans le gymnase de ce centre d'hébergement exceptionnel, qui permettront de passer le week-end au chaud, et non dans les rues où les températures sont négatives la nuit. Ceux qui en ont besoin peuvent venir se réfugier ici, avenue Monclar, de jour comme de nuit, et profiter d'une douche, ou d'un peu de café pour se réchauffer.

Un dispositif temporaire qui entre dans le cadre du plan "grand froid" activé par la préfecture du Vaucluse depuis le début du mois.

Pour Karim, à la rue en attendant de trouver du travail, c'est la possibilité de faire une pause et de récupérer un peu de sommeil qu'il n'arrive pas trouver dans les rues glaciales. - Radio France
Pour Karim, à la rue en attendant de trouver du travail, c'est la possibilité de faire une pause et de récupérer un peu de sommeil qu'il n'arrive pas trouver dans les rues glaciales. © Radio France - Claire Bargelès

"La nuit, c'est pas possible de dormir dehors, tu sais pas si tu vas survivre. Alors je marche beaucoup. Quand on marche on oublie le froid. Mais ici, on peut se reposer, récupérer" - Karim, qui passe son deuxième hiver à la rue

Des lits supplémentaires peuvent rapidement être installés dans le gymnase si de nouveaux arrivants se présentent  - Radio France
Des lits supplémentaires peuvent rapidement être installés dans le gymnase si de nouveaux arrivants se présentent © Radio France - Claire Bargelès

Les personnes en difficultés viennent d'elles-mêmes sur ce site ou y sont redirigées par le 115. À leur arrivée, elles sont accueillies de jour par le Secours Populaire et de nuit par la Croix-Rouge. "La première nuit, on a eu une quinzaine de personnes qui sont venues" explique Nathalie, bénévole au Secours Populaire.

"C'est peu, mais peut être que les gens dans la rue ont tellement l'habitude qu'on leur réponde que tout est complet quand ils appellent le 115, qu'ils n'ont pas pris la peine d'essayer ce soir. Il faudrait pouvoir mieux communiquer".

Si les températures continuent de descendre, un nouveau centre temporaire sera ouvert cette semaine à la maison Mérindol d'Avignon.

Le reportage de France Bleu Vaucluse