Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Lodévois boudent le recensement

jeudi 14 février 2019 à 4:35 Par Sébastien Garnier, France Bleu Hérault

Alors que la campagne de recensement 2019 touche à sa fin, à Lodève (Hérault), près de 700 ménages n'ont toujours pas répondu au questionnaire. Des centaines d'habitants refusent d'ouvrir leurs portes aux agents recenseurs. La ville risque de perdre 400.000 euros de dotation de l'État.

L'affiche de la campagne 2019 du recensement de la population
L'affiche de la campagne 2019 du recensement de la population © Radio France - Sébastien Garnier

Lodève, France

La campagne 2019 du recensement  touche à sa fin dans l'Hérault. Elle a débuté le 17 janvier et doit se terminer ce samedi. Cette année, 80 communes du département sont concernées notamment la ville de Lodève ou l'opération ne se passe pas au mieux. Près de 700 ménages n'ont toujours pas répondu au questionnaire. Des centaines d'habitants refusent d'ouvrir leurs portes aux agents recenseurs alors que rappelons-le, le recensement est obligatoire.

Pierre Leduc maire de Lodève ne comprend pas les réactions des habitants "lors du dernier recensement en 2005 ce n'était pas si compliqué".

Pour frapper aux portes des récalcitrants, les agents recenseurs sont accompagnés de la police municipale. Souvent, la porte reste désespérément close, ou les agents se font insulter. "L'autre jour, une jeune femme m'a couru après dans la rue. Elle voulait me frapper parce que j'avais réveillé son ami qui faisait la sieste", raconte Valérie Miquel, l'une des 17 agents recenseurs de Lodève. 

En général, quand l'agent explique qu'il ne travaille ni pour les impôts ni pour la CAF,  le dialogue devient possible, mais il faut faire beaucoup de pédagogie, constate Jean-Marc Goutard, adjoint délégué au recensement : "Il faut rappeler aux habitants qu'en ne répondant pas, ils se tirent une balle dans le pied car le recensement permet de déterminer le nombre d'habitants et donc la DGF (dotation globale de fonctionnement) versée par l'État." 

En 2005, Lodève comptait 7.409 habitants. Si les 1.400 réfractaires persistent, la ville risque de perdre 400.000 euros. Lodève a demandé à l'Insee un délai supplémentaire de 10 jours afin de boucler son recensement.

Sébastien Garnier a suivi les agents recenseurs de Lodève

Marie-Hélène Derveaux chef de l'Insee à Montpellier  était l'invité de France Bleu Hérault ce jeudi matin à 7h50. Selon elle, la situation à Lodève est un peu plus compliquée que dans les autres communes du département.  Réécouter l'invitée .