Société

Les magasins d'usine : A St Yrieix la Perche on repart avec des madeleines Boule d'or toutes chaudes

Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin vendredi 26 août 2016 à 5:00

Isabelle Sermadiras, une salariée incontournable des madeleines Boule d'or à St Yrieix la Perche
Isabelle Sermadiras, une salariée incontournable des madeleines Boule d'or à St Yrieix la Perche © Radio France - Françoise Ravanne

St Yrieix la Perche reste une plaque tournante pour les madeleines, il ya la "Bijou", la "Bébé" mais aussi la "Boule d'or". Installée autrefois prés du champ de foire de la ville , l'entreprise qui a vu le jour en 1930 est toujours à St Yrieix mais sur un axe trés passager avec son petit magasin.

Quand vous circulez sur la nationale 21, l'axe Limoges Périgueux, vous pouvez être surpris par une bonne odeur de gâteau qui s'échappe de l'entreprise de madeleines Boule d'or située juste avant d'arriver à St Yrieix la Perche. C'est là que nous accueille Isabelle Sermadiras , 'lune des 4 salariés de l'entreprise . Elle est partout , à l'atelier de production , dans les bureaux , à la gestion mais aussi dans le petit  magasin d'usine . Ses collègues disent d'elle qu'elle est l'âme de la Boule d'or, avoue t-elle modestement.

Beaucoup d'habitués viennent se ravitailler au magasin et des touristes de passage

"La madeleine ne vieillit pas  malgré son grand âge et elle touche toutes les générations"  explique fièrement Isabelle Sermadiras qui n'a qu'une porte à franchir pour sortir de la chaîne de production et servir les clients. " ils ont droit à des madeleines toutes chaudes et peuvent même visiter notre atelier de fabrication".

Nicole, une touriste picarde n'a pas hésité en passant devant l'usine Boule d'or - Radio France
Nicole, une touriste picarde n'a pas hésité en passant devant l'usine Boule d'or © Radio France - Françoise Ravanne

Une tonne et exceptionnellement jusqu'à 3 tonnes de madeleines peuvent être produites en une journée ici ; ce n'est donc qu'un tout petit stock qui est vendu sur place en magasin car l'essentiel est destiné à la grande distribution dans toute la France mais aussi en Italie .

Partager sur :