Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les maires de Balagne s'unissent face aux incendiaires

jeudi 26 octobre 2017 à 16:20 Par Maxime Becmeur et Jean Pruneta, France Bleu RCFM

Trois jours après les violents incendies qui ont ravagé la haute Balagne, les maires des huit communes sinistrées se sont réunis mercredi 25 octobre à L’Ile-Rousse. Objectif : établir un premier bilan des dégâts et réagir fermement face aux incendiaires.

Trois jours après les violents incendies qui ont sévi en haute Balagne, huit maires de la microrégion iront ensemble déposer plainte à la gendarmerie.
Trois jours après les violents incendies qui ont sévi en haute Balagne, huit maires de la microrégion iront ensemble déposer plainte à la gendarmerie. © Maxppp - France Bleu RCFM

Corse

L’image sera forte et peut-être symbolique. Mardi 31 octobre, les maires des huit communes touchées par les incendies se rendront ensemble à la gendarmerie de L’Ile-Rousse pour déposer plainte.

Cet acte inédit a pour but de marquer les esprits et montrer le ras-le-bol des élus. « C’est une attitude pédagogique, explique Pierre-Marie Mancini, maire du village de Costa et président de l’association des maires de Haute-Corse. Aujourd’hui, avec le réchauffement climatique et les périodes de sécheresse que nous connaissons, les pratiques de ces incendiaires ne peuvent perdurer. Il faut leur faire prendre conscience qu’on ne peut plus continuer à vivre avec ce danger. »

Pierre-Marie Mancini, maire du village de Costa et président de l'association des maires de Haute-Corse

Au-delà de ce message à destination des responsables des mises à feu, les huit maires ont également décidé de s’adresser au préfet du Département.

Lionel Mortini, maire de Belgodère et président de la communauté de communes du bassin de vie de L’Ile-Rousse, estime que ce dernier doit prendre des arrêtés permanents pour interdire les écobuages. « Pour nous, c’est une évidence. Cet arrêté valable à partir du 30 septembre n’est pas du tout adapté à notre territoire insulaire et notamment à celui de la Balagne. Il doit être repoussé le plus tard possible si les pluies ne sont pas tombées suffisamment. Les autorités doivent être beaucoup plus précautionneuses sur ces questions. »

Lionel Mortini, maire de Belgodère et président de la communauté de communes du bassin de vie de L'Ile-Rousse.

Plusieurs agriculteurs ont perdu une partie de leurs exploitations lors de ces incendies. La communauté de communes du bassin de vie de L’Ile-Rousse a affirmé qu’elle était prête à apporter une aide d’urgence aux plus sinistrés.

Huit maires de haute Balagne se sont réunis mercredi 25 octobre à L'Ile-Rousse pour réagir collectivement face aux incendiaires. - Radio France
Huit maires de haute Balagne se sont réunis mercredi 25 octobre à L'Ile-Rousse pour réagir collectivement face aux incendiaires. © Radio France - Jean Pruneta - France Bleu RCFM

Par ailleurs, à l’initiative de la CTC, une vingtaine d’entre eux ont pu être reçus mercredi 25 octobre par le président de l’Odarc, François Sargentini. Là aussi, un plan d’aides devrait être élaboré rapidement.