Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les marins-pompiers de Cherbourg cherchent leurs nouvelles recrues

vendredi 7 août 2015 à 15:21 Par Nausicaa Ferro, France Bleu Cotentin

Pour pouvoir assurer ses missions, la caserne de marins-pompiers de Cherbourg recrute 15 matelots entre 17 et 25 ans, dès Septembre prochain.

Les marins pompiers de Cherbourg recrutent
Les marins pompiers de Cherbourg recrutent © Radio France - Nausicaa Ferro

Pour pouvoir assurer sa mission, la marine a besoin de jeunes recrues en forme physique, c'est pourquoi l es marins-pompiers de Cherbourg recrutent 15 jeunes matelots (17 à 25 ans) dès Septembre. Les recrues intégreront la caserne cherbourgeoise qui compte 82 pompiers (effectifs constants) pour une durée minimum d'un an. 

A cette occasion, la caserne nous a ouvert ses portes. 

Les marins-pompiers de Cherbourg en entraînement.  - Radio France
Les marins-pompiers de Cherbourg en entraînement. © Radio France

Rigueur, endurance et passion

La marine française compte 40 000 marins, la moyenne d'âge des matelots qui entrent dans la marine est 20 ans. A 19 ans Jimmy a quitté sa Corse natale pour devenir marin-pompier à Cherbourg, un choix qu'il ne regrette pas "je souhaite faire carrière dans la marine car ce métier me passionne... arriver sur un incendie, sentir l'adrénaline monter, secourir les personnes... c'est magique ".

La passion est le moteur de ces jeunes marins-pompiers qui se doivent également d'être en excellente forme physique pour assurer les missions. Rodrigue est marin-pompier depuis un an et demi "il faut aimer le sport car mine de rien pour brancarder les personnes à secourir, il faut [de la forces dans] les bras "

"Les filles ont leur place dans une équipe" - Lieutenant Thomas Villard. 

Une équipe de marins-pompiers doit comporter toutes sortes de gabarits. Le lieutenant Thomas Villard est commandant en second de la base navale de Cherbourg "quand on a un accident de la route, avec une personne enfermée dans la voiture, on va envoyer un marin-pompier qu'on appelle "l'écureuil", qui va entrer dès le départ de l'intervention dans la voiture et qui va tenir la tête de la victime, pour nous c'est plus intéressant que ce soit un petit gabarit, un physique menu, les filles peuvent donc très bien avoir leur place dans une équipe ". 

Chaque année, la marine recrute 3.000 marins.