Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Rouen, les masques transparents attendus avec impatience

Les masques transparents permettent à toutes les personnes qui en ont besoin de voir les lèvres de leurs interlocuteurs. C'est une aide précieuse pour les personnes sourdes et malentendantes rencontrées à Rouen. Mais il faut attendre au moins trois semaines avant de les recevoir.

Les masques artisanaux avec fenêtre transparente ne sont pas confortables. Angélique et Ali, du bureau de l'ASMRN, attendent mieux des masques transparents homologués fin août.
Les masques artisanaux avec fenêtre transparente ne sont pas confortables. Angélique et Ali, du bureau de l'ASMRN, attendent mieux des masques transparents homologués fin août. © Radio France - Juliette Chaignon

Ni la visière, ni le masque chirurgical ou en tissu ne conviennent à Angélique pour s'exprimer. La président de l'association des sourds de la Métropole Rouen-Normandie (ASMRN) parle la langue des signes. Or, dans cette langue, les expressions du visage comptent autant que les mouvements des mains. Des masques transparents, homologués conformes aux normes sanitaires à la fin du mois d'août, pourraient donc lui être utiles. 

Elle s'exprime par le voix de son interprète Lisa Lejeune, de l'ARIS Normandie. "Quand on ne voit pas le visage, _cela peut causer des confusions. Par exemple les mots 'pain' et 'bain' se ressemblent_. Et les mimiques sont essentielles pour comprendre la grammaire de la langue des signes", explique Angélique. 

Les personnes sourdes s'adaptent pour se comprendre avec un masque, mais cela reste difficile. De même, se faire comprendre à l'extérieur, au supermarché ou à la banque n'est pas aisé. Pour la fille d'Angélique, la rentrée à l'école est compliquée : "Elle est appareillée et a besoin de la lecture labiale. Quand elle rentre à la maison, elle me dit qu'elle n'a pas tout compris. Par exemple, quand il y a des devoirs à faire, il faut d'abord chercher ce que la maîtresse a donné comme devoirs avant de pouvoir commencer les exercices"

Des masques transparents bientôt fournis aux enseignants

Sophie Cluzel, la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, a promis le 6 septembre que 100.000 masques seraient fournis aux enseignants ayant un enfant sourd dans leur classe d'ici la fin du mois. A Rouen, la métropole prévoit de distribuer 2.200 masques dans les crèches et écoles municipales, dans les cas où des enfants seraient freinés dans leurs apprentissages par le masque chirurgical. 

Certains enseignants se sont équipés de leur côté, mais pas tous. Pour la présidente de l'ASMRN, c'est encore trop _"brouillon"et cette situation crée "de l'angoisse"_. 

Angélique prévoit aussi de commander ces masques transparents homologués pour ses adhérents. Mais il faut attendre au moins trois semaines avant la livraison, voire quatre ou cinq

Un investissement pour les associations

Le masque à fenêtre transparent homologué coûte environ 11 euros. Le centre Beethoven de Rouen, un centre associatif d'accompagnement des enfants sourds et malentendants, en commandera près de 300 d'ici quelques jours. Le but est d'équiper tous les employés, comme les orthophonistes, les éducateurs et les médecins.

"Nous allons prendre sur le budget de l'association. _Cela représente plusieurs milliers d'euros_. Et les masques résistent à 20 lavages donc il faudra renouveler les commandes", affirme Khaled Djekboubi, le directeur du centre Beethoven. 

Mais pour lui, cet investissement est essentiel pour "retrouver un contact plus normal entre les orthophonistes et les enfants", séparés pour l'instant par une vitre en plexiglass. 

En Normandie, des masques de ce type sont produits à Evreux, par une entreprise de l'association APF France Handicap.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess