Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les maternités de Thann et Altkirch fermeront au plus tard début novembre

-
Par , France Bleu Alsace

Fin du sursis pour les maternités de Thann et Altkirch. Les deux services fermeront au plus tard le 4 novembre annonce l'agence régionale de santé, l'ARS après plusieurs mois de concertation. Les urgences de l'hôpital d'Altkirch sont maintenues au moins jusqu'à la fin de l'année.

Une pétition contre la fermeture de la maternité de Thann a rassemblé 10.000 signatures.
Une pétition contre la fermeture de la maternité de Thann a rassemblé 10.000 signatures. © Radio France - Guillaume Chhum

Alsace, France

Cette fois la décision finale est tombée pour les maternités de Thann et Altkirch. Après plusieurs semaines de réflexion et de concertation, l'Agence régionale de santé, l'ARS confirme ce lundi la fermeture des deux services. Elle avait déjà été annoncée en fin d'année dernière, mais une concertation avait été lancée face à la mobilisation des élus et des habitants. 

Un centre périnatal de proximité

La fermeture sera effective au plus tard le 4 novembre. Les services de maternité seront remplacés par un centre périnatal de proximité. Les accouchements se feront au pôle mère enfant de Mulhouse.

Les urgences d'Altkirch maintenues

En revanche les urgences d'Altkirch sont maintenues, au moins jusqu'au 31 décembre. Un plan de consolidation doit être mis en place pour assurer l'avenir de ce service.

Choix de la station

France Bleu