Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les mesures de sécurité expliquées à 200 élus de la Drôme

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

Le préfet Didier Lauga a fait le point vendredi sur l'état d'urgence décidé suite aux attentats de Paris. La surveillance est renforcée. Plus de 250 gendarmes et une centaine de policiers sont mobilisés dans la Drôme. Aucune manifestation sportive ni culturelle n'est interdite. Pour l'instant.

La préfecture de la Drôme à Valence.
La préfecture de la Drôme à Valence. © Radio France - Stéphane Milhomme

Plus de 250 gendarmes et une centaine de policiers sont mobilisés dans la Drôme. Mais pas question pour autant de s’arrêter de vivre. C’est le message du préfet Didier Lauga aux maires. Le représentant de l'Etat appelle les maires à la prudence... mais n’interdit pour le moment aucune manifestation.  Les fêtes, les lotos, les marchés, les concerts, les matches, tout peut avoir lieu. Pas d’interdiction. Après c’est au maire et aux organisateurs de voir, au cas par cas, si la sécurité doit être renforcée.

"On ne va pas arrêter un concours de danse parce qu'il y a un regroupement" (Un maire)

A la Baume d'Hostun, village de 600 habitants près de Romans sur Isère, le maire réfléchit à la possibilité de trouver une ou deux personnes et de les affecter à la surveillance du marché de Noël. Même si Manuel Guillermet convient que la Baume est une petite commune et que le risque est donc plus faible.  Mais dans la plupart des communes de la Drôme, l’état d’urgence ne change rien. A la sortie de la Préfecture, un élu faisait remarquer "on ne va pas arrêter un concours de danse parce qu'il y a un regroupement, c'est ridicule".

Le reportage de Léo Chapuis devant la Préfecture de la Drôme

Dans les écoles, dès lundi, toutes les sorties, toutes les activités reprendront normalement. Seuls des voyages scolaires à Paris ou à l’étranger pourraient être annulés au cas par cas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess