Société

Les migrants d'Oloron ont mangé la galette à la mairie

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Béarn vendredi 13 janvier 2017 à 19:08

Le maire d'Oloron Hervé Lucbéreilh avec les migrants
Le maire d'Oloron Hervé Lucbéreilh avec les migrants © Radio France - Jeanne marie Marco

Les 11 migrants installés à Oloron ont été reçus à la mairie pour la galette des rois. Le maire annonce l'arrivée d'autres migrants dans les prochains jours.

Cela fait deux mois et demi que ces ex-migrants de Calais sont installés dans l'ancien lycée Guynemer d'Oloron. Ils étaient 12 au départ mais l'un d'entre eux a quitté le Béarn. Tous ont fait une demande d'asile et d'ici 3 mois ils seront affectés vers des centres d'accueil des demandeurs d'asile (CADA). La mairie annonce l'arrivée d'autres migrants.

4 ou 5 migrants de plus

Le maire d'Oloron annonce l'arrivée de "4 ou 5 migrants de plus" pour le reste tout reste encore très flou "je ne connais ni leur date d'arrivée ni leur provenance". Ces nouveaux migrants seront, comme les 11 autres, logés à l'ancien lycée Guynemer d'Oloron. Hervé Lucbéreilh explique que leur arrivée n'est pas encore tout à fait organisée "il y a le problème de la langue, certains ne parlent pas anglais donc il faut trouver des traducteurs". Actuellement, plusieurs traductrices arabophones du collectif POUR (Piémont Oloronais Urgence Réfugiés) aident les migrants.

La galette offerte par la mairie

Le maire d'Oloron et son adjointe en charge des affaires sociales ont partagé trois galettes des rois avec les migrants "vous me direz ce que vous en pensez !" lance Hervé Lucbéreilh enthousiaste. Les migrants se sont dit très "touchés" par l'accueil reçu depuis le début à Oloron. Latifa, une de leurs traductrices explique ainsi "ils étaient étonnés par la solidarité, l'humanité et surtout le soutien des oloronais, franchement c'était un très bon accueil pour eux".

Ils ont parié que ce n'était pas le maire ce monsieur si gentil à l'entrée de la mairie — Latifa la traductrice

La galette des rois avec les migrants d'Oloron - Radio France
La galette des rois avec les migrants d'Oloron © Radio France - Jeanne marie Marco

Grâce au collectif POUR les migrants prennent des cours de français depuis leur arrivée à Oloron "on avance à petits pas" explique leur traductrice Latifa "dans leur pays bien souvent c'était l'anglais leur deuxième langue".

Ahmed un migrant répond aux questions de France Bleu Béarn

Vendredi prochain, le 20 janvier, les migrants d'Oloron vont préparer un repas soudanais pour des élus de la mairie et des bénévoles. Un repas organisé à la salle paroissiale.

A LIRE AUSSI : L'arrivée des migrants en Béarn