Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les militaires de la 6e brigade légère blindée en exercice au camp des Garrigues à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Gladiateur, c'est le nom de l'exercice qui se tient depuis le 10 octobre au camp des Garrigues à Nîmes. Près de 200 militaires de la 6e BLB y participent. Un exercice grandeur nature qui leur permet de rester opérationnels sur tous les théâtres d'opérations où ils sont envoyés.

Le général Jean-Christophe Béchon commande la 6e Brigade Légère Blindée à Nîmes
Le général Jean-Christophe Béchon commande la 6e Brigade Légère Blindée à Nîmes © Radio France - Sylvie Duchesne

Des tentes, des satellites, des blindés : l'espace de quelques jours, c'est un véritable poste de commandement qui a surgi dans le camp des Garrigues à Nîmes. Les ennemis ici sont virtuels. Il s'agit de l'un des exercices grandeur nature que la 6e BLB (brigade légère blindée), basée à Nîmes, organise tout au long de l'année pour s'entraîner. Nom de code : Gladiateur. Une cinquantaine d'officiers et de sous-officiers de l'État Major sont mobilisés sous les ordres du général Jean-Christophe Béchon qui commande la 6e BLB.

"Il y a la vie en campagne, savoir durer sur le terrain dans des conditions géographiques ou climatiques qui peuvent être extrêmement différentes d'un théâtre d'opérations à l'autre; il y a des aspects tactiques sur la manœuvre ; la coordination des différentes capacités militaires d'infanterie, de cavalerie, d'artillerie, de génie, de renseignements, de transmissions...

"C'est aussi une manière d'intégrer tous ceux qui arrivent au sein de la Brigade. On a une nécessité de retour d'expérience permanente que ce soit ici, au camp des Garrigues ou comme après une opération comme les régiments de la Brigade ont connue d'une manière très intense au cours de l'année 2020.

Les militaires de la 6e BLB engagés sur une douzaine d'opérations en 2020

L'année 2020 a en effet très chargée pour la 6e BLB. Plus de 4.000 militaires des sept régiments qui la composent, dont plusieurs Gardois, ont été engagés pendant plusieurs mois dans des opérations extérieures, au Mali, au Liban, en Centrafrique ou encore en Côte-d'Ivoire. De retour en France, ils restent mobilisés comme par exemple dans l'opération Sentinelle.

"J'ai en permanence des unités qui sont engagées en opérations. Au moment où je vous parle, j'ai plusieurs centaines de légionnaires et de marsouins de la Brigade qui sont engagés à Paris notamment. Récemment, le 1e régiment étranger de génie, le 503e régiment du train et le 2e régiment étranger d'infanterie ont été engagés à Valleraugue pour aider nos concitoyens suite aux intempéries dramatiques. C'est le cas encore actuellement, avec des légionnaires qui interviennent dans les Alpes-Maritimes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess