Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les Normands sont très bons pour trier leurs déchets

mercredi 7 mars 2018 à 6:00 Par Martin Bartoletti, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La Normandie est très bonne élève dans le tri des emballages. Avec 48,1 kilos d'emballages recyclés par habitant en 2016, la région se place au-dessus de la moyenne nationale. Une progression réalisée grâce à une nouvelle méthode de collecte qui ne touche pas encore toute la population.

Bouteilles plastique à trier
Bouteilles plastique à trier © Maxppp - Christophe Morin / IP3

Normandie, France

Utiliser le bac jaune n'a plus de secret, ou presque, pour la population normande. D'après un bilan réalisé en 2016, et rendu public le mois dernier, la collecte des emballages ménagers a continué sa progression pour atteindre 48,1 kilos d'emballages recyclés par habitant.  C'est mieux que les 47,6 kilos de la moyenne nationale. En tout 158 704 tonnes d'emballages ont été triés en 2016 en Normandie, c'est 1715 tonnes de plus par rapport à 2015. La société CITEO, crée pour réduire l'impact environnementale des emballages et des papiers, explique ce résultat par la mise en place d'une nouvelle méthode pour trier : "l'extension des consignes de tri".

Un tri simplifié pour 39% de la population normande

Le principe est simple, tous les emballages finissent leur course dans le bac ou la poubelle jaune. Cela ne concerne plus seulement les bouteilles et flacons en plastique, mais aussi les films, sacs, pots et barquettes. Un geste simplifié pour 39% de la population régionale. Depuis deux ans, 18 collectivités de la Seine-Maritime, de l'Orne, de la Manche et du Calvados utilisent ce dispositif pour recycler les emballages. Les effets ont été immédiats selon CITEO qui a constaté " une progression de plus d'un kilo d'emballages supplémentaires triés par habitant et par an dans les territoires concernés, dès la fin de l'année 2016".

Ce n'est pas une prise de tête de trier - Yves, habitant de Caen

Trier est devenu est un geste du quotidien pour de nombreuses personnes. "Je trie mes déchets depuis 20 ou 25 ans " précise Liliane, qui n'a donc pas attendu l'arrivée des bacs spéciaux. " Ce n'est pas une prise de tête" raconte Yves. Pour Céline en revanche, ce n'est pas naturel. "Il faut faire des efforts et apprendre aussi parce que l'on est pas toujours très au fait de ce que l'on peut trier et dans quels bacs" explique cette caennaise. Le tri fait même son entrée dans certaines chambres d'hôtel.

Une poubelle pour trier les emballages et les ordures ménagères dans une chambre d'hôtel Adagio à Caen - Radio France
Une poubelle pour trier les emballages et les ordures ménagères dans une chambre d'hôtel Adagio à Caen © Radio France - Martin Bartoletti

Dans l'établissement Adagio de Caen, des poubelles jaunes sont à disposition dans les chambres pour compléter les bacs présents à chaque étage. "Cela évite au client de sortir la poubelle pour ceux qui restent en cours séjours" explique Oznur Yildirim. Pour cette gouvernante, le système est "logique pour préserver l'environnement" mais les clients ne l'utilisent pas tous. "Cela dépend des clients, certains en n'ont rien à faire, d'autres sont très carrés".

Trier est une évidence pour les Normands