Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les objets peuvent avoir une seconde vie en Creuse

jeudi 16 novembre 2017 à 1:33 Par Sarah Vildeuil, France Bleu Creuse

Ce mercredi, c'était la journée du recyclage. Il y a aussi des structures qui donnent une deuxième vie aux objets. Ce sont les ressourceries où ils sont remis à neuf. En Creuse, il en existe quatre dont celle de Chambon-sur-Voueize, La Dynamo, où il est aussi possible d'apprendre à réparer soi-même.

La ressourcerie la Dynamo à Chambon-sur-Voueize
La ressourcerie la Dynamo à Chambon-sur-Voueize © Radio France - Sarah Vildeuil

Chambon-sur-Voueize, France

Vous avez peut-être l'habitude de mettre le carton et le plastique à part pour qu'ils servent à créer de nouveaux objets. Mais il est aussi possible de donner une seconde vie à des objets qui semblaient pourtant destinés à la poubelle. C'est l'objectif des ressourceries comme La Dynamo, à Chambon-sur-Voueize, à l'est de la Creuse.

Comme neuf

Sur la table d'opération ce jour-là , il y a une chaîne hi-fi qui refuse de lire les CD. C'est l'appareil de Corinne, une des 10 apprentis-bricoleurs du jour. "Moi toute seule, j'ai plutôt l'habitude de mettre mes objets en pièces détachées, s'amuse Corinne. Ici, je me rends compte qu'il suffit parfois d'un petit coup de bombe sur un petit bouton pour que tout refonctionne."

Corinne s'apprête à démonter sa chaîne hi-fi - Radio France
Corinne s'apprête à démonter sa chaîne hi-fi © Radio France - Sarah Vildeuil

La ressourcerie La Dynamo organise des ateliers réparation une fois par mois, animé par Eric. " L'idée c'est de montrer que souvent ce n'est pas grand chose, explique Eric. C'est un bon réflexe déjà d'ouvrir l'appareil, avant de le jeter. Mon objectif est de prouver que la réparation peut être à la portée de n'importe qui."

33 tonnes de déchets

De l'autre côté de la ressourcerie, Laurent, un des sept salariés essaie de réparer une télé. "Nous allons faire des tests sur l'image, le son et toutes les sorties possibles qu'il peut y avoir sur la télé."

Laurent tente de donner une deuxième vie à ce téléviseur - Radio France
Laurent tente de donner une deuxième vie à ce téléviseur © Radio France - Sarah Vildeuil

Si tout se passe bien, elle sera exposée dans la boutique. Les clients peuvent aussi trouver des canapés, de la vaisselle ou encore des décorations de Noël à petits prix, ce qui plaît à Karine. "Je reviens de douze ans au Canada donc je dois remeubler entièrement, raconte Karine. Je trouve que c'est souvent bête de jeter des choses. Ici, il y a des objets splendides !"

La ressourcerie La Dynamo à Chambon-sur-Voueize - Radio France
La ressourcerie La Dynamo à Chambon-sur-Voueize © Radio France - Sarah Vildeuil

Les objets sont parfois apportés par des particuliers ou viennent des déchetteries. La ressourcerie débarasse aussi de maisons et fait du porte-à-porte pour revaloriser au maximum. " On sait aujourd'hui qu'il y a plus de trente-trois tonnes d'objets qui ont été vendues depuis le mois d'avril, précise François Tissot-Rosset, est un des coordinateurs. Tout ça aurait pu partir à la poubelle, au mieux au recyclage, au pire à l'enfouissement."

Les recettes de la Dynamo servent à réparer toujours plus mais aussi à créer des emplois. En Creuse, il existe aussi des ressourceries à Guéret, à Bourganeuf et à Felletin.